L’Origine des tapas !

En parler sur le forum Imprimer Envoyer à un ami

La pluie et l’été pourri encouragent l’exode en direction des pays du Sud de l’Europe. Pourquoi pas vers l’Espagne ? Mais tant qu’à faire, autant maitriser quelques coutumes et autres spécialités locales. Ainsi, les tapas, incontournables de la cuisine espagnole, figurent en pole position des singularités culinaires qu’offrent ce beau pays. Du reste, que sont exactement ces « petites rations » ?


Comme beaucoup d’aspects de la culture espagnole, les tapas viendraient d’Andalousie. Une première hypothèse communément rapportée est celle d’un aubergiste qui aurait recouvert des verres de petites portions de nourriture pour empêcher le sable et les insectes de tomber dans les boissons. D’où le nom de « tapas », déclinaison du verbe tapar, signifiant couvrir ou cacher.

Une autre version évoque la mauvaise qualité du vin. Ces petites rations de fromage ou de charcuterie pouvaient alors en masquer le goût et détourner l’attention !

Mais la théorie la plus largement répandue est celle du Roi Felippe III qui souhaitait limiter l’ivresse sur la voie publique. Dans un même élan, il obligeait les aubergistes à servir des petits plats pour accompagner l’alcool. Progressivement, le phénomène quitte l’Andalousie pour se généraliser dans toute l’Espagne. Et de fil en aiguille, ces bouchées perdent leur gratuité.

A l’origine, les tapas ne constituent pas un repas. Ce sont de simples snacks, servis entre le repas du midi et le souper - pris vers 22h - et accompagnés d’une boisson. Désormais, les tapas se consomment en toute occasion, à toute heure du jour et de la nuit.

La manière classique de consommer les tapas est de « tapear », soit aller de bar en bar, et goûter ce qui se fait de mieux chez les uns et les autres. Beaucoup de bars à tapas n’ont pas de sièges et sont vite remplis... Il faut parfois hausser le ton pour avoir la chance d’être servis.

Aujourd’hui, il est courant de faire un repas sur la base exclusive de tapas. Il existe différents formats, classés ici par taille croissante :

- Le tapas amuse-gueule , froid ou chaud, qui se déguste en une bouchée avec les doigts.

- Les pinchos, épinglés sur du pain avec un cure-dent. Ils se consomment saisis entre l’index et le pouce, en une ou plusieurs bouchées.

- La « media racion », plats miniatures à manger avec les doigts ou de petites fourchettes

- Le « plato combinato », mélange de plusieurs tapas, pour un vaste aperçu et les gros appétits.

Il est très facile de créer ses propres tapas. Un seul mot d’ordre : le plaisir gustatif. Pour celles et ceux qui ne savent se rendre chez nos amis ibères, voici quelques recettes :

http://www.fiftytoo.be/fr/Acras-de-...
http://www.fiftytoo.be/fr/Bruschett...
http://www.fiftytoo.be/fr/Tartine-d...