Un bon roman érotique

Je sais, ça va sans doute vous surprendre, mais je voudrais lire quelque chose de valable, un vrai bon roman érotique, pas un truc éculé ou vulgaire ou bêta. Si l'un d'entre vous a fait une bonne lecture du genre, vous me refileriez le tuyau ?
Merci,
Scarlet

[pas en ligne]
Wavre

Coucou !
Moi, j'ai bien aimé les histoires d'Anaïs NIN comme Vénus Erotica etc... ! Bon, tu me diras que ce sont des... classiques ??? C'est ça ?

C'est vrai que dans ce domaine, on tombe très vite, soit dans le cul-cul la praline avec de l'érotisme qui se veut "intellectuel" mais qui donne surtout envie...de dormir, soit dans du vulgaire de bas étage. A vrai dire, je me demande si le problème ne réside pas dans le sexe des auteurs: quand c'est écrit par des hommes, cela reflète surtout des fantasmes masculins, avec domination, femmes pantelantes et dévolues corps et âme à leur maître etc, et quand c'est écrit par une femme, cela tombe vite dans le "pas si érotique que cela". A vrai dire, c'est un genre difficile je pense: en tant qu'homme je n'ai encore rien lu qui m'ait vraiment mis dans des états pas possibles!!! Je n'aime ni le vulgaire, ni le mièvre. Néanmoins, Scarlet, jette un coup d'oeil sur une maison d'édition qui s'appelle La Musardine. Ils sont spécialisés dans le olé-olé, ne sont pas chers et existent même en versions téléchargeables.

[pas en ligne]
Wavre

Coucou miccchel,
Je suis pas tout-à-fait d'accord avec toi ! sourire
Moi, je trouve généralement les livres érotiques écrits par les femmes bien plus... "fins" que ceux écrits par les hommes tout en étant loin d'être mièvres et clichés !!!
Je pense par exemple à Régine Desforges qui a écrit Les Contes pervers, c'est très sensuel et... débridé !

Oui Coccibelle, comme je l'ai écrit, les auteurs masculins se complaisent bien souvent dans des contextes machos de femmes dominées etc etc et je n'aime pas cela non plus. J'ai toujours l'impression de lire un sondage sur les fantasmes les plus répandus auprès de la gent masculine: "vous me mettrez, dans l'ordre: une scène où le héros domine l'héroïne, une scène où l'héroïne fait des galipettes avec sa meilleure amie, une scène où le héros se joint aux deux nénettes etc etc..." Tout cela est, on ne peut plus, réchauffé. Oui, tu as raison concernant Régine Desforges (mais cela n'est pas tout neuf), il y a Françoise Rey aussi qui n'est pas mal. En fait, cette littérature, du moins dans tout ce que j'ai lu jusqu'ici, ne m'émeut pas plus que cela car, globalement, cela manque totalement d'humour. Je ne dis pas que la sexualité doit être une grosse rigolade, mais il y a une dimension ludique à laquelle je tiens dans la réalité et que je n'ai jamais retrouvé dans des bouquins (ni même dans des films); du coup, cela me semble pesant, sérieux et enquiquinant.

[pas en ligne]
Wavre

Coucou Miccch !

Tu sais... des fois me demande si la différence entre l'écriture féminine et masculine des romans érotiques.... n'est pas juste révélatrice de la différence des sexes, veux dire, de leurs besoins, de ce qui leur fait vraiment plaisir ???
Et, du coup... sourire de l'incapacité d'un sexe à satisfaire les besoins et envies du sexe opposé..??? Non ?

Heu... tu suis toujours ??? très content

[pas en ligne]
Beez

Au-delà de la différence des sexes sourire, un bon auteur érotique est avant tout un bon auteur! C'est un domaine littéraire dont on détourne bien souvent le regard quand on le contourne dans une librairie mais c'est le l'art avant tout! Un certain Christian Libens, un liégeois a écrit de jolie nouvelle. Vous connaissez? C'est un touche-à-tout (sans vilain jeu de mot rouge )...

[pas en ligne]
Namur

personnellement j'ai dévoré "la nuit des temps" de Barjavel.C'est un auteur qui sait mêler l'anticipation avec une pointe bien dosée de philosophie et quelques passages érotiques et des descriptions torrides bien suggérées sans vulgarité

Oh ! Cela fait longtemps que je n'ai plus lu un livre de cet auteur .
En vous lisant je me dis que c'est là un sujet de film! En a t'on fait un film? .