Quand les enfants quitent le nid

[pas en ligne]
Chimay

On a dur lorsqu'ils partent mais vous savez, on ne perd jamais vraiment ses enfant, votre fils sera toujours votre fils clien d�œil Quand ils auront un peu vu le monde il reviendront vers leur maman... Les filles restent plus proches aussi, c'est vrai. Ma fille vient plus souvent me voir que mon garçon, c'est ainsi. Mais on s'écris davantage maintenant que j'ai le mail, j'ai l'impression que cette façon de communiquer lui va beaucoup mieux! Vous communiquer aussi par internet avec vos fils? ça faciliterait peut-être les choses??

[pas en ligne]
Grand Axhe

le miens est pas encore partis , mais sait une idée quand il est ailleurs chez sa copine lol
coucou s'est maman ! tu sais celle as qui tu manque lol
ici il va rentrer il puis il s'enfermera ds sa chambre et voilà ..; pleure bon je sais il doit étudier mais quand même depuis un certains c'est comme cela

[pas en ligne]
Woluwe St Lambert

Mon fils est parti à 26 ans et depuis il arrive de ne pas le voir pendant des mois! Les petits enfant de ce côté là je ne les voit presque pas! Alors que ma fille habite dans le même village et que je prends ses enfants tous les vendredi!

[pas en ligne]
Bruxelles

Ben moi j'ai encore ma fille très souvent, vu qu'elle vit en fait chez sa mère mais vient tout le temps me dire bonjour et dormir. Elle est étudiante et a un copain, je suppose que bientôt elle voudra vivre avec lui et que je la verrai moins, mais bon, j'essaie de m'y préparer le mieux possible en me donnant toutes sortes d'activités avec des potes, question de pas devenir un vieil emmerd... quand elle aura quitté le navire !
SuperBilout

[pas en ligne]
Schaerbeek

Oui, voilà, je ne saurais trop conseiller aux parents de "grands enfants" de développer une nouvelle vie à eux, en couple, avec des amis, au sein d'associations ou de clubs, bref, sans leurs enfants. C'est également mieux pour les enfants, qui seront rassurés sur l'équilibre de leurs parents. Il n'est pas facile pour un jeune adulte de se sentir coincé par un parent qui présente tous les signes de la dépendance affective.
Amitiés,
TantePim

[pas en ligne]
Sart Dames Avelines

La famille reste pour moi le plus important. En tout cas c'es ma richesse. On s'entraide et on se soutien. J'avoue que je me suis arrangée pour qu'ils habitent autour de ma maison. Donc on ne s'est pas vraiment quitté on s'est agrandi la famille et on a colonisé le quartier

[pas en ligne]
Grand Axhe

super! ça sourire

[pas en ligne]
Grivegnee

sourire oui,,une chance!

[pas en ligne]
Schaerbeek

Bonjour à tous,
Accaparés par leurs emplois respectifs,les parents ne voient pas le temps qui passe et soudain la rupture entre le cocon familial et nos chères têtes blondes qui quittent le nid laissent les parents complètement désemparés,je vous conseille cet article www.psychologies.com : Parents-enfants : les 8 étapes vers l'autonomie | Psychologies.com,
il décrit bien cette situation.
Amitiés,
TantePim