MONS CITE du DOUDOU

Patricia,achète ou lis le Soir de ce matin clien d�œil

[pas en ligne]
HARMIGNIES

J'étais à Bordeaux la semaine dernière Fiore. Pourquoi fallait-il que j'achète Le Soir ?

Je vais chercher dans ma mémoire Patricia parce qu'il y a eu encore d'autres articles sur Mons depuis . La dernière en date parlait d'une exposition de Niki de saint phalle .
La photo du journal nous montrait l'entrée de l'hôtel de ville sur laquelle figurait un grand panneau en bronze qui évoquait l'époque coloniale ...pour ne pas raconter de bêtises je m'arrête là . mais ,grosse discussion à ce sujet . Je n'ai pas encore jeté mes papiers si tu veux, j'irai à la recherche de l'article . ..
Je croyais que tu avais des journaux dans ton service !

[pas en ligne]
HARMIGNIES

J'étais en vacances la semaine passée et les journaux sont jetés au fur et à mesure.

De quoi remonter les sujets !

[pas en ligne]
HARMIGNIES

Mons, cité du Doudou et de la gastronomie : ce week-end a lieu au Lotto Mons Expo un salon C'est bon C'est Wallon, qui rassemble des producteurs locaux. Entrée 4 EUR sur place, 2 EUR en prévente sur le net. Si vous y allez faites-moi signe, j'y passerai certainement, mais je ne sais pas encore quand.

J'avais pensé y aller mais le week end était déjà bien chargé ! donc Dimanche : repos des guerriers !!

[pas en ligne]
HARMIGNIES

Nous avons été au vernissage de l'exposition de peinture de la salle St Georges à Mons : de trés belles aquarelles, et des peintures de Gérard Noirfalise, toutes représentant Mons et ses environs. Ca vaut le détour, d'autant que l'entrée est gratuite. Les peintures de Noirfalise sont très belles aussi, mais encadrées à la six-quatre-deux, c'est dommage : pour certaines on dirait des peintures trouvées sur une brocante à cause de ces cadres "mau foutus".

Et après, Michel m'a invitée à manger un hamburger au Bailly : top !

[pas en ligne]
WEZEMBEEK OPPEM

C'est vrai que si les encadrements dénaturent la peinture elle-même, c'est moche... hmm triste

[pas en ligne]
HARMIGNIES

J'ai le coeur serré aujourd'hui : le cinéma Plaza-Art ferme ses portes, "temporairement" nous dit-on, "pour raison de sécurité" : il n'a pas reçu l'agrément des pompiers. Qu'on ferme l'endroit s'il n'est pas sûr, quoi de plus normal. Mais quand son état de vétusté est connu depuis des années, et que depuis des années on ne fait que mettre du sparadrap sur une jambe de bois, ça me ferait sourire si ce n'était la fermeture de ce sympathique cinéma. Alors que par ailleurs on vante la "Culture" dans cette ville, on ferme des bibliothèques, voilà maintenant qu'on ferme le dernier cinéma du centre-ville... Par contre on a au moins quatre salles de spectacles dont une où l'on diffuse des musiques que personnellement je ne comprends pas. Mais la culture "pour tout le monde" et pas pour trois intellos initiés, ça, apparemment, ça ne vaut pas la peine qu'on investisse. Oui, vous l'aurez compris, je suis amère. Et pour le coup, pas fière de ma ville ni de son bourgmestre.

Le Plaza c'est un petit cinéma "de ville" comme il n'en existe presque plus, où l'on passe encore des films qui n'ont pas l'heur de plaire aux grands cinémas multisalles, des films qui effectivement attirent moins de monde, mais faut-il pour autant condamner ces films à une diffusion sur petit écran uniquement ?

C'est au Plaza que j'ai été voir Ni juge ni soumise récemment (qui ne passait pas à Imagix malgré un beau succès d'estime). C'est au Plaza que j'allais, il y a [censuré] ans alors que j'étais étudiante, et que ce n'était pas encore un cinéma "d'art et d'essai" mais un cinéma ordinaire, à une époque où les grands complexes n'existaient pas encore.

Cerise sur le gâteau, je viens de lire dans le journal local que le personnel n'a pas été averti de la fermeture et l'a apprise par voie de presse. Mépris, vous avez dit mépris ?