L'accompagnement des cancéreux

Sujet aussi très pénible pour moi car j'ai aussi assisté à la souffrance de mon mari et de ma maman et c'est un sentiment insoutenable de ne rien pouvoir faire pour alléger leurs souffrances ; même si l'euthanasie, au sens propre du terme n'a pas été pratiquée, en fin de parcours, à l'hôpital ils aident quand même le malade en fin de vie à partir doucement ; que de tristes souvenirs pour moi mais je vais penser aux belles paroles de Herrmajor écrites précédemment : la vie continue et nos enfants et petits-enfants ont aussi besoin de nous, de notre présence ....

Navrée d'apprendre, Reinediana, que dans votre entourage, également un cas de leucémie. Comme vous dites, personne n'y échappe!
L'euthanasie à cet âge? Je ne saurais vous répondre, question que l'on se pose rarement à cet âge, n'est-ce pas?
Toutefois, le televie étant fortement engagé dans cette lutte, peut-être pourriez-vous y trouver réponse. Je fais tout mon possible pour me renseigner. De toute façon, nous DEVONS continuer à croire à la guérison, les chercheurs cherchent et trouveront un jour D'ici là.......ne jamais perdre espoir.
Désolée pour vous également Ghislaine....
A bientôt- Bonne journée



@simplicité : merci beaucoup ; bonne journée à vous aussi

[pas en ligne]
Auderghem

C'est gentil, Simplicité, je n'y avais pas pensé, mais par contre je réfléchissais déjà à comment nous allions nous organiser entre collègues pour soutenir le papa du gamin. J'avais pensé à répartir son travail de telle sorte qu'il puisse se libérer complètement un jour par semaine le temps de la thérapie pour son fils. On essayerait de négocier avec la direction que son salaire lui soit conservé. Bon, ce n'est gagné, mais je pense qu'on pourrait essayer, non ? Qu'en pensez-vous ?
ReineDiana

Bonsoir Reinediana,

Super idée que la vôtre pour votre collègue, mais, encore faut-il comme vous le dites, voir avec la Direction.
Il y en a des "gentils" et des "méchants" donc???
J'espère qu'à votre boulot ce sont les gentils. J'ai eu l'occasion dans ma vie de travailler près de la Direction et je dois avouer que quelque fois je devais prendre sur moi avec les décisions qui se prenaient de "très haut". De toute façon qui ne tente rien n'a rien et la chandelle en vaut la peine.
A très bientôt et bonne soirée

Bonjour à Tous

Je vous lis et partage vos opinions. C'est très beau ReineDiana ce que vous pensez faire avec vos collègues. Ce geste, n'en doutez pas, votre collègue vous en sera gré toute sa vie. J'ai pour ma part, aussi eu ce geste de réconfort lorsque mon mari était revenu en mai 2007 en palliatif à la maison. Et entre deux chimio mon patron m'avait "offert" une semaine. Il ne voulait pas que j'entame sur mes congés. Et tout le personnel était d'accord! Jamais je n'oublierai cela ...
En parlant d'unité de soins palliatifs, mon mari a été 2 mois en palliatif à Molière Longchamp. C'est une très bonne équipe. Je restais loger à partir du vendredi jusqu'au dimanche. On m'a appris à aspirer ses poumons et tous les soins dont il avait besoin. Le retour à la maison a été super bien préparé. Grâce à eux, mon mari a pu revenir s'en aller de la maison....
Nous continuons de nous voir même après 5 ans ... sourire

[pas en ligne]
Berchem Ste Agathe

Profondément touchant et... et... humain ce que vous nous racontez : il est bon de sentir et de savoir que l'humanité tient encore sa juste place dans des événements aussi douloureux.
Admiration et courage à vous !