Grand mariage?

Ma fille s'est mariée cet été, elle tenait absolument à avoir un grand mariage dans les règles: 200 invités, une robe blanche hors de prix, un château, des musiciens... Le grand jeux à mes frais! Une bien belle soirée mais qu'ont-ils donc ces jeunes à vouloir des mariages de conte de fée? Il me semble que de notre temps, pas si lointain, on se contentait d'une bonne soirée.

[pas en ligne]
Bruxelles

Je n'ai pas l'impression que les jeunes en général veuille un grand mariage. je trouve justement que ça se diversifie, il y en a pour tous les goûts...

[pas en ligne]
Etterbeek

A croire que nous avons des enfants de la même catégorie... roll

Imaginez un peu si ils divorcent! Qu'ils ne comptent plus sur moi pour la prochaine fois!

[pas en ligne]
Bruxelles

Aussi petit que soit le mariage, on s'en souvient toujours toute sa vie. Je dirais peut-être même, surtout si on divorce. J'en sais quelque chose. circonspect

[pas en ligne]
Bruxelles

Il me semble qu'à notre époque les femmes libérées ne tenaient pas à mettre en scène leur entrée dans la soumission conjugales. (Elles ne le vivaient pas comme ça non plus). Je crois qu'il s'agit désormais d'une grande fête commerciale comme la Saint Valentin ou Noël.

Bonjour
Quand on a une grande famille qui vit dans plusieurs pays comme c'est mon cas, les grand mariage sont l'occasion de retrouver les cousins d'Italie et ceux d'Amérique. Bien sûr, ça ne représente pas forcément grand chose pour les enfants mais c'est toujours mieux que de ne se retrouver que pour les enterrements.
Bonne soirée!

Comme le dit Kiwi, je crois également que "ça se diversifie" : les gens s'approprient l'institution du mariage et l'adaptent à leur personnalité, à leurs envies...

J'ai assisté à plusieurs mariages ces dernières années, et il y en avait pour tous les goûts : simple et en grandes pompes, religieux et laïque...

[pas en ligne]
BRUXELLES

Quant à vous Elisabeth, pour quel choix avez-vous opté? Si vous êtes mariée bien-sûrsourire

Je me suis mariée une première fois plutôt traditionnellement : cérémonie à l'église (pour mon conjoint essentiellement), grand repas (avec près de 150 invités), soirée dansante...

Pour ma deuxième histoire, j'ai fait les choses autrement : pas de mariage mais une fête avec nos proches (nous sommes tous partis un week-end) après quelques années de vie commune sourire

Et vous, Madame Cindy ?