Vrai/Faux : L’alcool ne gèle pas

En parler sur le forum Imprimer Envoyer à un ami

La vodka qui se trouve dans votre congélateur depuis 2 ans est toujours liquide, alors qu’il aura suffi de quelques heures pour que la bouteille de jus de fruit se transforme en glaçon...

L’alcool ne gèle-t-il donc pas ? FAUX

L’alcool, un liquide comme les autres

Liquide, solide gazeux : nous avons tous appris à l’école que les matières peuvent se présenter sous trois états. L’eau peut ainsi prendre l’une des formes suivantes : liquide (eau), solide (glace), gazeux (vapeur d’eau).

Les matières peuvent également passer d’un état à l’autre. Sur Terre, donc, tout liquide peut passer à l’état solide. L’alcool ne fait pas exception.

L’alcool gèle, mais...

En réalité tout corps a ses propriétés physiques propres, parmi lesquelles les conditions de changement d’état.

Ainsi, la température de solidification de l’alcool pur est de plus ou moins -100 degrés Celsius (-97,7°C pour le méthanol, et -114,4°C pour l’éthanol).

Les alcools que l’on consomme sont donc susceptibles de se solidifier à des températures qui diffèrent selon le degré d’alcool qu’elles contiennent. Pour la vodka, il est certain que les -18°C du congélateur classiques ne suffisent pas !