Vingt fois le tour du monde !

En parler sur le forum Imprimer Envoyer à un ami

Oubliez "Easy Rider", "Bagdad Cafe", ou "Sur la route" de Kerouac... voilà un road trip un peu extrême, dont les héros sont un couple de seniors allemands... et leur voiture, Otto !

Tout commence après la chute du mur de Berlin en 1989. Gunther Holtorf, ancien pilote de ligne d’une compagnie aérienne, et sa femme Christine quittent l’Allemagne pour entreprendre une traversée sur le continent africain. Le voyage devait durer 18 mois. Il durera 24 ans...

Ce senior de 75 ans, à la forme éblouissante, se vante de n’avoir jamais mis les pieds dans un restaurant ni fréquenté d’hôtels. Le couple a voyagé dans une Mercedes-Benz G Wagon, surnommée affectueusement Otto, qui a tenu le coup pendant toutes ces années et affichait récemment au compteur 871 000 km, soit plus de 20 fois le tour de la terre.

Le couple et leur fidèle Otto, personnage à part entière, ont ainsi pu admirer les paysages de Sibérie, d’Afghanistan, de Corée du Nord, du Tibet, mais aussi l’Alaska, le Mont Everest, le Soudan, l’Iraq..., et auront traversé plus de 210 pays.

En 2010, Christine décède, mais Gunther promet de continuer le voyage. Il le poursuivra avec son fils, puis une amie, enfin seul.

Gunther évoque son vieil appareil photo Leica, unique outil technologique dont il n’ait su se passer durant son périple. Point de blog, de page facebook ou de compte twitter, pas plus que de GPS ou de GSM...

Otto a toujours été là au rendez-vous, malgré quelques pannes. Il fut leur unique hôtel : couchette, douche et kitchenette, caisses de rangement, ustensiles de cuisine... tout fut étudié, aménagé avec soin. Equipé d’un moteur diesel, pouvant transporter 500 kg de matériel, ce véhicule résistant aux climats rudes et autres intempéries fut un allié de taille pour le couple.

Gunther Holtorf pense arrêter son road trip en juin 2014. Ce ne sera pas facile pour cet homme convaincu de l’adage "Plus on voyage, plus on se rend compte de tout ce qu’il reste à visiter".

Quant à Otto, l’automobile, devrait prendre une retraite bien méritée au Musée Mercedes-Benz de Stuttgart !