Trous de mémoire

En parler sur le forum Imprimer Envoyer à un ami

« Comment s’appelle-t-il déjà ? Jean, Jacques, Jean-Jacques ? », « Où ai-je bien pu mettre mes clefs ? »...

Des petits trous de mémoire, tout le monde en a. Et avec l’âge, ils ont tendance à se multiplier... Pas de quoi s’inquiéter cependant tant qu’ils ne handicapent pas votre quotidien.

Comment faire en sorte de ne pas oublier un nom, une date ? Y a-t-il des aliments bons pour la mémoire ? Fiftytoo fait le point.

Les trous de mémoire

Vous oubliez le nom d’une personne ou une date d’anniversaire de temps en temps ? Cela n’a rien de dramatique... c’est même normal, surtout à partir d’un certain âge. En effet, en vieillissant, nous perdons des neurones et notre circulation cérébrale est moins efficace, dont les petits oublis occasionnels sont la conséquence.

Si par contre ces oublis vous handicapent dans votre quotidien, il est important d’en parler à votre médecin. Celui-ci vous orientera le cas échéant vers un spécialiste.

Répéter et lier

Si vous devez apprendre quelque chose, ou à tout le moins être assuré de ne pas oublier un événement, un nom, une adresse..., il n’y a qu’une solution : répéter ! En effet, il est prouvé que la répétition et le réapprentissage favorisent la mémorisation. Il est même conseillé d’effectuer ces réapprentissages avec plusieurs jours d’écart.

Pour favoriser la mémorisation, il est conseillé de créer des liens entre les éléments à retenir, de les regrouper de manière "logique". Créez une histoire avec les mots à retenir, placez-les dans un contexte spatio-temporel, liez-les à des éléments que vous connaissez déjà... Autant de moyens mnémotechniques qui vous aideront à retenir une liste, un nom...

Manger

Notre alimentation n’a pas d’influence directe sur notre mémoire ; cependant, elle a un impact important sur notre concentration. Favorisez donc les aliments riches en vitamines A, C et E ainsi qu’en omega3. Ceux-ci simuleront en effet vos fonctions cognitives !

La caféine contenue dans le café, le coca et, dans une moindre mesure, le thé, est à l’origine d’un effet "coup de fouet" bien connu, entraînant une augmentation soudaine d’énergie et de concentration, ce qui peut mener à une meilleure mémorisation.

Cependant, à fortes doses, la caféine a des effets pervers : elle donne l’impression d’une plus grande concentration et peut causer des insomnies.

S’exercer

Exercer son cerveau peut s’avérer très efficace pour stimuler la mémoire.

Attention cependant à ne pas se cantonner à un seul type d’exercice : la mémoire est riche (langage, culture, visuel...) et doit être abordée selon différentes stratégies. Alors, place au bridge, aux échecs, à la lecture ou encore au sudoku !