Tout sur les crampes

En parler sur le forum Imprimer Envoyer à un ami

Elles durent rarement longtemps, et sont le plus souvent bénignes... mais elles peuvent être à l’origine de très vives douleurs dont on se passerait bien ! Fiftytoo fait le point sur les crampes, ces contractions musculaires prolongées qui peuvent nous réveiller la nuit sans raison apparente.

Contractions, spasmes, crampes

En principe, nos muscles se contractent et se relâchent en fonction des mouvements dictés par notre cerveau.

Parfois, cependant, certains de nos muscles se contractent alors que nous n’avons rien commandé... Ces contractions involontaires sont, selon les cas, appelées spasmes (lorsque la contraction est brève) ou crampes (lorsque la contraction est prolongée).

En cas de crampe, l’on ressent une vive douleur dans un ou plusieurs muscles.

Causes des crampes

Les crampes, généralement bénignes, peuvent être causées et/ou amplifiées par différents facteurs :

- déshydratation
- excès de caféine, théine, alcool, tabac
- carence en magnésium, calcium, potassium
- entraînement sportif inadéquat (mauvais matériel, absence d’échauffement...)
- mauvaise posture
- froid
- surmenage physique

Par ailleurs, certaines crampes peuvent être l’un des symptômes de certaines maladies, telles la sclérose en plaques, la maladie de Parkinson, tétanos ou encore diabète.

Que faire en cas de crampe ?

Que faire en cas de crampe ? Il n’y a hélas pas 36 solutions... La seule façon de venir à bout d’une crampe est de masser le muscle contracté et de l’étirer en douceur.

Ce qu’il faut retenir : vous devez aller dans le sens inverse de la crampe. Exemple : si vous souffrez d’une crampe au mollet, fléchissez votre pied sur votre jambe.

Par ailleurs, boire de l’eau peut également aider en cas de crampe persistante.

Remèdes naturels contre les crampes

Outre l’adoption d’une nutrition riche en magnésium, calcium, et potassium ainsi qu’une hydratation suffisante, il est conseillé de manger... du miel !

Il est en effet réputé pour calmer les crampes musculaires.

Quand consulter en cas de crampe ?

Dans de rares cas, les crampes peuvent être causées par certaines maladies.

Voici donc les symptômes qui devraient vous pousser à consulter un médecin :
- vos crampes sont prolongées et se répètent sans raison apparente
- votre spasme (dos ou cou) s’accompagne d’engourdissements, de picotements ou de faiblesse musculaire des bras ou des jambes
- votre muscle change d’aspect (bosse, hernie, nodule)
- si vous avez une blessure : celle-ci enfle rapidement, elle ne guérit pas bien (gonflement, rougeur, chaleur, fièvre)
- si vous portez un plâtre : vos crampes durent depuis plus d’une heure
- vous tentez de vous réhydrater suite à une crampe, mais vous vomissez trop souvent