Syndrome du canal carpien

En parler sur le forum Imprimer Envoyer à un ami

Vous éprouvez des difficultés à boutonner votre chemise, à ouvrir le bocal de compote ou encore à tourner la clef dans la serrure ? Le syndrome du canal carpien se cache peut-être derrière ces symptômes apparemment anodins.

Le canal carpien

Le canal carpien, qui se situe dans la partie centrale du poignet, est un espace constitué de ligaments et de petits os.

Ce tunnel permet le passage du nerf médian, qui contrôle le pouce, l’index, le majeur et l’annulaire. Ce nerf est entouré de tendons qui permettent les mouvements des doigts.

Lorsque la main est sollicitée de manière répétitive, ces tendons ont tendance à enfler, et à comprimer le nerf médian. On parle alors de syndrome du canal carpien pour désigner les douleurs et autres engourdissements qui en résultent.

Symptômes

Engourdissement, picotements (au pouce, à l’index et au majeur, voire dans toute la main), douleur et perte de dextérité de la main devraient vous mettre la puce à l’oreille.

Concrètement, c’est lorsque l’accomplissement des mouvements de la vie quotidienne devient compliqué ou douloureux qu’il est temps de s’inquiéter.

Vous éprouvez des difficultés à boutonner votre chemise, à ouvrir le bocal de compote ou encore à tourner la clef dans la serrure ? Le syndrome du canal carpien se cache peut-être derrière ces symptômes apparemment anodins.

Causes

Généralement, le syndrome du canal carpien est causé par les mouvements répétitifs de la main, par les mouvements qui demandent beaucoup de force et par les positions non naturelles de la main.

Sont ainsi particulièrement visées, les personnes qui travaillent à l’ordinateur, les mécaniciens, les musiciens, les écrivains, les menuisiers, les caissiers, les personnes qui travaillent avec des machines vibratoires...

Par ailleurs, certaines maladies peuvent être à l’origine de ce symptôme. Il s’agit par exemple du diabète, de l’amylose, de la goutte, l’arthrite et l’arthrose...

Enfin, il est à noter que le syndrome du canal carpien touche le plus souvent les femmes, pendant la grossesse et au cours de la ménopause.

Prévention

Si vous exercez l’un des métiers précités, il est conseillé de faire des pauses fréquentes et de contrôler la position de votre poignet.

Des exercices d’étirements du poignet sont également conseillés.

Traitement

Tout dépend de la gravité des symptômes.

En effet, si ceux-ci sont légers et/ou temporaires, le repos, voire l’immobilisation accompagnés de la prise d’anti-inflammatoires peut suffire.

Par contre, lorsque les symptômes sont trop intenses et/ou durables, le traitement chirurgical peut être envisagé. La chirurgie ne sera cependant considérée qu’en dernier recours, car celle-ci n’est pas sans conséquence. Les risques d’infections ou encore de mauvaise cicatrisation n’en sont que deux exemples.