Réduire le stress avec la sophrologie

En parler sur le forum Imprimer Envoyer à un ami

La sophrologie, c’est quoi ?

La sophrologie est une méthode de relaxation qui permet notamment de réduire son stress, son anxiété, ses angoisses.

La sophrologie, pour qui ?

On connaît les patients classiques de la sophrologie : enfants stressés, sportifs, femmes enceintes... Mais cet outil s’applique également aux seniors, et ce à différents moments de leur vie : la période précédant la pension, le moment de la retraite et éventuellement l’entrée/ou la vie en institutions pour personnes âgées, que ce soit au sein d’une résidence service ou d’une maison de repos.

La sophrologie, à quel moment ?

Les changements sont sources de stress, de peur, voire même d’angoisse.

Cependant, bien souvent, les périodes de changement - un départ à la retraite, par exemple - sont passées sous silence, pour des raisons émotionnelles ou affectives. On fait comme si de rien n’était : « Je vais enfin pouvoir faire tout ce que je désire, enfin libre… ». Parfois, c’est effectivement ce qui se passe. Dans d’autres cas, on observe un mélange de résignation, d’immobilité dans un confort « feint ».

De même, l’entrée en maison de repos n’est que rarement anticipée. La question reste encore taboue tant pour l’intéressé que pour les proches.

La relaxation via la sophrologie peut aider à préparer ces périodes-clés.

La sophrologie, pourquoi ?

La maturité, l’expérience de vie et le savoir emmagasinés au fil des ans devraient nous permettre de poser, sans angoisse, des choix libres et adaptés à notre « actualité », c’est-à-dire notre corps, nos proches, nos passions, nos valeurs…

De la même manière que notre corps s’entretient par l’exercice, notre esprit ou conscience s’entretient avec des exercices simples, notamment de relaxation. En effet, selon la sophrologue Joëlle Philippot, « c’est en écoutant notre corps que cette actualité va se dessiner et pouvoir s’ancrer et se maintenir dans notre réel ».

Le projet qui me correspond ne restera pas un projet vague mais une mise en œuvre concrète. Car « l’observation de soi par un travail de ressenti va modifier positivement notre regard sur nous-même et par là même le regard des proches », explique Joëlle Philippot.

Cet outil « sur mesure » s’adapte donc particulièrement bien aux transitions de vie puisqu’il « permet un ancrage tant de la personnalité que des ressources présentes », ajoute la sophrologue.

En bref, l’outil sophrologique permet aussi aux relations et aux projets d’être emplis de force positive, d’énergie, de sérénité et d’équilibre.

P.-S.

Joëlle Philippot

- Consultations individuelles au Centre Médical des Nations : www.medinations.be

- Consultations en groupe au centre Growing Attitude : http://www.growingattitude.eu

- Déplacements en institutions et à domicile.

- Renseignements : 0477 86 34 84