Prédire la maladie d’Alzheimer grâce à un test sanguin

En parler sur le forum Imprimer Envoyer à un ami

Des scientifiques américains ont mis au point un test sanguin permettant de prédire le risque de développer la maladie d’Alzheimer dans les 3 ans.

La maladie d’Alzheimer touche 35 millions de personnes dans le monde. 115 millions de personnes pourraient la développer d’ici 2050.

Prédire l’avenir

Des chercheurs américains de l’université de Georgetown à Washington et de l’université de Rochester affirment dans la revue Nature Medicine avoir trouvé un test permettant d’anticiper la maladie. Celui-ci permettrait de prédire à 90% si un patient (70 ans et plus) risque de développer la maladie d’Alzheimer dans les 3 années.

5 ans d’étude

Des échantillons de sang ont été prélevés sur 525 personnes âgées de plus de 70 ans en bonne santé. 28 d’entre elles ont développé la maladie d’Alzheimer ou un déclin cognitif 5 ans plus tard. Ces personnes présentaient tous un faible taux de 10 graisses différentes. Ces molécules ont donc été associées à la maladie d’Alzheimer. Elles ont d’ailleurs été comparées aux molécules de personnes atteintes de la maladie, « avec un taux de précision de 90% ».

Toujours pas de remède miracle

Un dépistage existe actuellement mais selon les scientifiques, il implique une ponction lombaire, est douloureux et très coûteux. Il n’y a aujourd’hui aucun médicament qui puisse guérir les symptômes ou l’Alzheimer mais les molécules détectées grâce à ces tests sanguins pourront sans doute aider la recherche.

Source : guidesocial.be