Pour vivre plus longtemps, mangez épicé !

En parler sur le forum Imprimer Envoyer à un ami

Il fallait y penser ! Une récente étude a dévoilé que la consommation régulière de nourriture épicée assurerait une plus grande longévité et diminuerait les risques de cancers et de maladies coronariennes et respiratoires.

Une équipe chinoise a analysé les habitudes alimentaires d’un demi-million de personnes pendant de nombreuses années. Les résultats ont révélé que les sujets qui mangent des plats épicés régulièrement vivent en moyenne plus longtemps que ceux qui n’en mangent presque jamais.

En effet, on observe une diminution du risque de décès prématuré de 14%. Ce pourcentage est encore plus haut lorsqu’on ne boit pas d’alcool.

Mais d’où viennent ces bienfaits ? Selon les chercheurs, ils proviendraient de la capsaïcine. Contenue dans le piment, cette substance présente des propriétés anti-inflammatoires et antioxydantes qui protègeraient du cancer et des maladies cardiovasculaires et respiratoires.

Cependant, il y a une limite à cette étude. En effet, celle-ci ne prend pas en compte les autres habitudes alimentaires et le mode de vie des personnes étudiées. « On ne sait pas si les corrélations observées sont le résultat direct de la consommation de piment ou bien découlent simplement d’autres éléments positifs dans l’alimentation qui n’ont pas pu être mesurés » a déclaré le docteur Nita Forouhi, spécialiste de nutrition et d’épidémiologie à l’Université de Cambridge.

De nouvelles études sont donc nécessaires pour établir si la consommation d’aliments épicés est réellement et directement à l’origine de la diminution de mortalité ou bien si le style de vie autour joue également un rôle.