Nutrition et cataracte

En parler sur le forum Imprimer Envoyer à un ami

Qu’est-ce que la cataracte ?

La cataracte est une maladie liée au développement d’une zone d’opacité sur le cristallin. Première cause de cécité à tout âge dans les pays du tiers monde, liée à l’exposition au soleil, à la déshydratation et à la dénutrition, elle touche davantage les seniors que les autres générations dans nos contrées occidentales.

Quels sont les symptômes de la cataracte ?

- Baisse de la vue
- Impression de brouillard
- Éblouissement à la lumière vive

Quelles sont les carences à prévenir ?

Certains nutriments jouent un rôle fondamental quant au maintien de la santé du cristallin soumis aux effets délétères du rayonnement solaire.

- La vitamine C est un puissant antioxydant protecteur du cristallin. Vous en trouverez dans les agrumes, kiwis, fruits rouges, à consommer crus et frais (la chaleur détruit très rapidement la vitamine C). Les brocolis, et autres crucifères en sont également bien pourvus mais leur cuisson en altère les vertus. Ciboulette, cresson, persil et épinards crus seront plus efficaces !

- Le glutathion est une protéine qui agit en synergie avec la vitamine C. Sources alimentaires : asperges, jaune d’œuf, ail, oignons, fenouil, crucifères (brocolis, choux, choux de Bruxelles, chou-fleur,…).

- Les antioxydants de la famille des polyphénols aux composés flavonoïdes diminuent l’impact négatif du lactose et du glucose, responsables d’une accumulation d’eau entre les protéines du cristallin. Colorez vos menus d’abricots, fraises, framboises, germes de soja, kiwis, mûres, myrtilles, oignons rouges, pamplemousse rose, panais, patate douce, poireaux, pommes, radis rouges, raisins noirs...

- La vitamine E préserve les graisses de l’oxydation dont l’accumulation contribue au processus de vieillissement. Un taux élevé de cet antioxydant au sein de l’organisme fait baisser significativement le risque de développer une cataracte. L’huile de germe de blé, les amandes ou encore les noisettes en constituent une source intéressante.

Cataracte et sucre

Diverses études tendent à prouver qu’il existerait un lien entre le développement de la cataracte et la consommation d’aliments à index glycémique élevé. Opter pour un régime « sans sucre » semble présenter de nombreux avantages. Ce mode alimentaire :

- Atténue le risque de cataracte
- Prémunit contre la dégénérescence maculaire liée au vieillissement de la zone centrale de la rétine
- Permet de maîtriser son glucose sanguin
- Fait baisser le risque de diabète
- Préserve la ligne
- Donne de l’énergie

La consommation de produits laitiers est également incriminée dans l’apparition de la cataracte.

P.-S.

-  Nutrithérapie, Dr J-P Curtay, Testez Editions, 2008
-  Couleur Santé, J.Pincemail, F. De Keuleneer, Editions Françoise Blouard, 2008
-  www.lanutrition.fr