Comment manger et maigrir ?

En parler sur le forum Imprimer Envoyer à un ami

Le simple mot « régime » vous fait frémir ? Vous êtes allergique aux restrictions alimentaires ? Malgré tout, vous réalisez que pour mincir et avoir une belle ligne, quelques concessions sont à faire... Comment s’en sortir ? Un grand principe, indémodable : mens sana in corpore sano !

Lorsque nous prenons conscience de nous-mêmes, que nous acceptons notre corps tel qu’il a été créé, que nous ressentons une profonde paix intérieure, rien ne nous empêche plus de manger à satiété ! A partir de ce moment-là, mincir sans régime, idée ô combien séduisante, devient réalisable !

Maigrir sans souffrir

Tout d’abord, entendons-nous ; il est bien question de manger à sa faim, mais pas plus ! Pensez aux centenaires d’Okinawa, qui quittent la table lorsqu’ils sont à 80% de leur seuil de satiété…

Ensuite, nous devons apprendre à ne pas confondre le besoin physiologique de se nourrir avec l’envie psychologique de manger pour combler une perte de contrôle émotionnel.

Déterminer son seuil de rassasiement demande d’être à l’écoute de son corps et exigera de vous une implication inhabituelle. Cependant, rassurez-vous : une fois que vous y serez habitué, vous n’en récolterez plus que les bénéfices, dont la perte de poids fait partie.

Maigrir sans faim : conseils

Ressentez la faim et n’ayez pas peur du manque ! Pour faciliter la recherche de cette sensation souvent oubliée, mangez à heures régulières et consommez des aliments familiers. Pensez à vos besoins d’aujourd’hui et non de demain. Évaluez votre appétit à travers vos sensations…

Prenez votre temps, mâchez, insalivez et concentrez-vous sur le goût ! Avez-vous déjà constaté que vous vous délectez davantage de chocolat dans votre imagination, vos fantasmes, que dans la réalité ? Certes, la première bouchée procure un sentiment de bien-être, mais les suivantes... ? Songez-y lorsque vous croquerez votre prochaine tablette !

D’autre part, le fait de manger lentement correspond au rythme de votre corps qui a besoin d’une vingtaine de minutes pour envoyer ses signaux de rassasiement. Soyez à l’écoute !

Saviez-vous aussi que la digestion des glucides débute dans la bouche ? Lorsque vous mâchez, les enzymes salivaires entrent en action. Plus vous y passerez du temps, plus vous soulagerez le travail de votre système digestif !

Tous ces conseils vous aideront à perdre les kilos qui vous encombrent et à retrouver la ligne de vos rêves !

Maigrir et manger

Considérez que l’action de manger constitue une activité à part entière. N’allumez pas la télévision, ne lisez pas le journal, refusez ces parasites qui vous écarteront de votre objectif. Une fois que vous aurez intégré votre seuil de satiété, vous pourrez baisser votre attention et laisser votre instinct prendre le dessus. Mais ne brûlez pas les étapes !

Souvent pulsionnelle, l’envie de grignoter en dit long sur nos perturbations d’ordre émotionnel. Avant de vous jeter sur l’aliment (sucré, bien souvent) convoité, réfléchissez à ce qu’exprime votre corps. Quelques minutes suffisent pour calmer la tentation. Et après... à vous de voir ! Si vous n’arrivez pas à surmonter votre fringale, savourez-la sans culpabilité.

Maigrir et dire non

Ne cédez pas à la pression collective qui n’est pas apte à juger de ce qui vous convient. Pour mincir, vous devez apprendre à dire non. Osez refuser un dessert, dire non lorsqu’on vous propose de vous resservir, restez serein dans un climat tendu. Inconsciemment, votre entourage risque d’être perturbé par cette nouvelle image de vous-même. Laissez-les s’y habituer sans renoncer à vos objectifs !

Voir l’article « Ma journée minceur ! ».