Les ulcères

En parler sur le forum Imprimer Envoyer à un ami

Une personne sur dix sera touchée par un ulcère au cours de sa vie. Le stress quotidien en est-il la cause ? Comment le détecter ? Est-il possible de s’en débarrasser définitivement ? Fiftytoo répond à toutes vos questions !

L’ulcère

Notre estomac sécrète continuellement de l’acide chlorhydrique en vue de dégrader les aliments que nous ingérons. Cette substance est particulièrement corrosive. Dès lors, pour éviter d’être attaquée par cet acide, la paroi de l’estomac sécrète à son tour une substance protectrice, une muqueuse.

Lorsqu’un déséquilibre s’installe entre acidité (plus grande) et muqueuse (affaiblie), la paroi peut se fragiliser de manière diffuse (on parle alors de gastrite) ou être "creusée", ou "trouée" à un endroit précis. C’est l’ulcère gastrique.

Causes de l’ulcère

"Arrête de stresser, tu vas faire un ulcère !" Pendant de très nombreuses années, le stress était pointé du doigt dès qu’il était question d’ulcère.

De nombreuses études ont cependant permis de déterminer que la grande majorité des ulcères (plus de 90%) étaient causés par une bactérie, qui porte le nom savant de "helicobacter pylori".

A défaut d’en être la cause, le stress serait cependant un facteur aggravant de l’ulcère.

Symptômes de l’ulcère

Certaines personnes ne ressentent aucun symptôme, d’autres en détectent une flopée...

Toujours est-il que le symptôme le plus classique qui accompagne l’ulcère gastrique est la douleur (crampes, brûlure, aigreur...) abdominale.

D’autres symptômes peuvent également apparaître :
- ballonnements
- nausées
- diminution ou augmentation de l’appétit
- vomissements
- perte de poids
- fatigue
- maux de tête
- mal de dos
- ...

A éviter en cas d’ulcère

Comme nous l’avons expliqué plus haut, la cause principale des ulcères gastriques est la bactérie helicobacter pylori.

Cependant, certains comportements peuvent aggraver l’ulcère. Un ulcère a été diagnostiqué chez vous ? Vous pensez avoir un ulcère et avez pris rendez-vous avec votre médecin ? En attendant, voici ce que vous devriez éviter :
- le stress
- l’alcool
- le café
- le tabac
- certains médicaments : anti-inflammatoires, acide acétylsalicylique
- les plats épicés
- les plats gras

Traitement de l’ulcère et complications

L’ulcère se traite par voie médicamenteuse. Ainsi, plusieurs types de médicaments seront prescrits simultanément, les uns s’attaquant à la bactérie, les autres agissant sur l’estomac proprement dit. Généralement, ce type de traitement suffit à se débarrasser de l’indésirable.

Un ulcère non traité peut causer une hémorragie ou même une perforation. Dans ce cas, la chirurgie sera nécessaire.

Il est donc conseillé de consulter en cas de doute !