Les huiles végétales et leurs vertus

En parler sur le forum Imprimer Envoyer à un ami

Concentrés de bienfaits, les huiles végétales de première pression à froid, idéalement bio et consommées crues, devraient occuper une place de choix dans la préparation de tous nos mets !

Au-delà de leur saveur indéniable, les huiles extra-vierges possèdent de nombreuses vertus. Il est d’ailleurs intéressant de conjuguer leurs propriétés respectives afin de décupler leurs principes actifs. La vitamine E, par exemple, protège les oméga-3 de l’oxydation. L’idéal serait donc de combiner ces nutriments complémentaires au sein d’un même plat ! Dans cette optique, huiles de noix, source d’oméga 3, et d’argan, riche en vitamine E, se marient idéalement. Et ce ne sont pas vos papilles qui s’en plaindront !

L’huile de germe de blé

Riche en oméga-3, l’huile de germe de blé l’est également en vitamines E. Bonne source de vitamines A, D, K également, elle est réputée antistérile, antianémique et reminéralisante.

Recommandée en cas de fatigue, cette huile au parfum spécifique protégerait le système nerveux et cardiaque et faciliterait l’oxygénation cellulaire. Elle sera utilisée en assaisonnement, en aucun cas cuite car son point de fumée, au-delà duquel l’acide gras devient toxique, est très bas. Vous pouvez aussi l’inclure dans un muesli (type crème Budwig du Dr Kousmine, à base d’oléagineux, de fruits séchés et frais et de yaourt de soja), lors de votre petit déjeuner.

L’huile d’olive

Recommandée pour la cuisson, car elle ne rancit pas avant d’avoir atteint entre 190 et 210°C, l’huile d’olive est une bonne source d’acides gras mono-insaturés. Très digeste, elle accompagne légumes et salades en toutes circonstances !

Ses vertus : reminéralisante, énergisante, laxative, antifatigue, émolliente, sédative, antistérile… Draineur hépatique et biliaire, l’huile d’olive aurait également une influence positive sur la constipation, l’eczéma, le psoriasis, les ulcères variqueux, le diabète, les colites, le prurit vulvaire, l’impuissance et la frigidité. Elle préviendrait le durcissement des artères et l’ostéoporose. Rappelons-nous aussi que l’olivier est le symbole de la paix…

L’huile de lin

Riche en acides gras polyinsaturés de la famille des oméga-3, l’huile de lin rancit facilement et doit, de ce fait, être impérativement conservée au frigo et consommée dans un bref délai. Un conseil : achetez-la en petite quantité !

Indications thérapeutiques : artériosclérose, arthrite, diabète, sclérose en plaques, troubles hépatiques, hormonaux et dermatologiques, ulcères d’estomac. Laxative, anti-inflammatoire et vasodilatatrice, l’huile de lin influe aussi favorablement sur la tension et sur le taux de « bon » cholestérol antiagrégant.

L’huile de sésame

Idéal pour les massages, le parfum de l’huile de sésame est aussi très apprécié en cuisine, en particulier en assaisonnement de salades. La lécithine confère à l’huile de sésame des vertus antidépressives. Anti-infectieuse, elle est également efficace dans un rôle protecteur des cellules cérébrales et nerveuses et du système cardio-vasculaire.

L’huile de noix

source intéressante d’oméga-3, l’huile de noix est, de ce fait, sensible au rancissement, doit être conservée au frigo et ne convient absolument pas à la cuisson ! L’huile de noix est recommandée dans le traitement contre l’acné, en cas de calculs rénaux, de cholestérol, constipation, diabète, énurésie, parasites intestinaux et troubles de croissance. Elle permet d’éviter les dépôts graisseux et est, par conséquent, un remarquable protecteur du système cardio-vasculaire, nerveux et cérébral.

L’huile d’argan

Utilisée depuis des siècles pour ses propriétés culinaires, thérapeutiques et cosmétiques, l’huile d’argan a la réputation d’être réparatrice, cicatrisante et régénératrice de la peau en cas de brûlure ou de dermatoses. Riche en vitamine E antioxydante, cette huile issue de l’arganier, arbre millénaire d’origine marocaine, permet de lutter contre le vieillissement précoce, aussi bien en usage interne qu’externe.

Indications thérapeutiques : cholestérol, athérosclérose, varicelle, acné, chute de cheveux, pellicules ou encore rhumatismes, en massage ! Souplesse et élasticité à la clé pour les peaux sèches, ridées, dévitalisées ou encore déshydratées…

P.-S.

-  Les huiles végétales, C. et L. Clergeaud, Editions Amyris, 2003
-  www.medecinesnaturelles.com
-  www.onpeutlefaire.com
- www.fr.wikipedia.org