Le thé vert et ses bienfaits

En parler sur le forum Imprimer Envoyer à un ami

On prête au thé vert de nombreuses vertus : anti-stress, anti-cancer, antiviral, antibiotique, antioxydant...

Très populaire en Chine et au Japon, sa réputation de produit de qualité se répand de plus en plus dans le monde occidental, où il est plutôt de tradition de boire du thé noir.

Les bienfaits du thé vert

De nombreux bienfaits thérapeutiques sont conférés au thé vert :
- Réduction du stress ;
- Baisse du taux de glycémie ;
- Influence positive sur les maladies cardio-vasculaires : prévention des infarctus, artérioscléroses, thromboses, formation de caillots…
- Prévention des accidents vasculaires cérébraux (action anti-thrombotique) ;
- Impact bénéfique sur certains cancers liés à la consommation de cigarettes (poumons, pancréas, bouche, œsophage, larynx, reins, vessie) ou à la « malbouffe » (colon, rectum, prostate, sein, ovaire, endomètre) ;
- Diminution du risque de maladies neuro-dégénératives (Alzheimer, Parkinson) et ophtalmiques (glaucome, dégénérescence maculaire liée à l’âge).

Le thé vert : excitant ou relaxant ?

Bien qu’aussi élevé que celui du thé noir, le taux de caféine du thé vert ne produirait pas un effet excitant similaire, atténué par la présence des tanins. Un autre composant du thé vert éveille l’intérêt : la théanine, acide aminé dont l’activité sur le cerveau a révélé une réduction du stress mental et physique.

Cet effet relaxant s’accentuerait avec une consommation supérieure à 5 tasses par jour. Différentes études ont également révélé que les antioxydants contenus dans le thé vert auraient une influence positive sur le taux sanguin de cholestérol.

Le thé vert : anti-inflammatoire et anti-oxydant

Si le sujet reste controversé, les propriétés anti-inflammatoires de cette boisson aux parfums subtils semblent, pour le moins, prometteuses ! Riche en polyphénols, le thé vert tiendrait ses vertus remarquables d’une substance, appelée catéchine à laquelle on attribuerait un pouvoir antioxydant environ 200 fois plus fort que celui de la vitamine E !

Ils protègent nos cellules contre les agressions des radicaux libres. La teneur en antioxydants du thé vert dépasse celle de nombreux fruits et légumes ! Pour bénéficier de leur pouvoir protecteur, laissez infuser votre thé entre 3 et 5 minutes, le temps que les substances antioxydantes soient libérées.

Boire du thé vert

Le top des thés verts ? Les thés verts non fermentés, non fumés et non pressés car toutes ces manipulations détruisent une partie des polyphénols antioxydants.

Quid du « thé au lait » ? La caséine contenue dans les produits laitiers neutralise les antioxydants contenus dans le thé vert. Une habitude à perdre, ou à éviter, pour bénéficier des bienfaits de cette décoction !

Le saviez-vous ? Pour décaféiner le thé, il suffit de jeter la première eau d’infusion après 2 ou 3 minutes. Le liquide obtenu lors d’une seconde infusion n’aura plus le même effet excitant.

Les composants du thé vert

- Vitamine C (fragile et thermosensible)
- Vitamine E
- Vitamine B
- Polyphénols (Antioxydants)
- Bétacaroténe (Provitamine A)
- Chlorophylle
- Caféine

Les contre-indications du thé vert

Malheureusement, aucun aliment n’est un remède universel !

Pour sa part, le thé vert :
- est contre-indiqué en cas d’anémie puisqu’il favorise la perte urinaire de fer ;
- s’oppose à certains médicaments ou à l’assimilation de protéines ;
- peut aggraver un ulcère gastrique ou duodénal ;
- est susceptible de provoquer des insomnies chez les personnes très sensibles ;
- en excès, peut induire des palpitations cardiaques, acouphènes, céphalées ou être responsable d’une vision trouble.

P.-S.

-  www.passeportsante.net
-  www.nutritionconcept.com
-  Couleur Santé, J.Pincemail, F. Dekeuleneer, Editions Françoise Blouard, 2008