Le gingembre contre le mal des transports !

En parler sur le forum Imprimer Envoyer à un ami

Lorsqu’on doit voyager, il n’y a rien de pire que d’être atteint de « cinépathie » cette sensation désagréable qui donne des maux de tête ou de ventre mieux connu sous le nom de mal des transports.

Gingembre un allié contre le mal des transports

Le gingembre s’avère très utile contre le mal de transports. Et pour cause, il contient une propriété antiémétique qui permet de réduire considérablement les nausées. Vous pouvez mâcher du rhizome de gingembre avant votre départ, ou consommer une infusion au gingembre.

Faites bouillir un litre d’eau dans une casserole, puis retirez-la du feu pour y ajouter 30 gramme de rhizome de gingembre frais que vous laisserez infuser 10 minutes, avant de filtrer le mélange. Une fois refroidie, consommez cette décoction tout au long du voyage. Vous pouvez également vous munir de gingembre confit à consommer en cas de malaise durant le trajet.

Attention cependant à ne pas consommer de gingembre en cas d’ulcère à l’estomac. Il est contre-indiqué. De plus, à forte dose, il peut provoquer des brûlures d’estomac. Auquel cas, tournez-vous vers d’autres solutions pour lutter contre le mal du transport, tels que :

Un bracelet d’acupression
Cette technique peut-être utilisée pour réduire les effets négatifs du mal de transport. Ce dernier exerce une légère pression sans douleur au niveau du point P6 (point d’acupuncture), ce qui fera passer vos nausées.

L’homéopathie
L’homéopathie est une méthode naturelle pour diminuer les effets associés au mal des transports. C’est un traitement préventif qu’il faut commencer la veille du déplacement (renseignez-vous en pharmacie).

Le bicarbonate de soude
Et oui, encore lui ! Pour éviter d’avoir des maux de cœur durant vos trajets, buvez un grand verre d’eau mélangé à 2 cuillères à café de bicarbonate alimentaire.