Le covoiturage en 4 étapes

En parler sur le forum Imprimer Envoyer à un ami

Le covoiturage, c’est LA solution économique et écologique qui vous permettra de découvrir vos voisins et vos collègues sous un autre jour... Suivez le guide !

1. Trouver un covoitureur

Vous pouvez bien entendu vous adresser directement à vos collègues et voisins... mais il y a plus simple ! En effet, plusieurs sites web mettent en contact les (futurs) covoitureurs. Comment faire ?

- Inscrivez-vous gratuitement sur www.karzoo.be, www.carpool.be ou un autre site du même type.
- Insérez votre adresse de départ et d’arrivée, ainsi que votre statut (passager/conducteur). Une liste de trajets correspondant à votre demande est alors générée par le moteur de recherche.
- Il ne vous reste plus qu’à prendre contact avec le covoitureur de votre choix !

2. Régler les questions pratiques

Avant de vous lancer, pensez à fixer quelques règles avec votre covoitureur. Il est ainsi conseillé de déterminer :
- l’indemnisation au kilomètre : c’est vous qui la fixez, en concertation avec votre covoitureur ;
- le/les conducteur(s) et leur alternance éventuelle ;
- le trajet précis et les détours éventuels ;
- le lieu et l’heure du rendez-vous et le temps d’attente maximum en cas de retard.

3. Les avantages financiers

Le covoiturage vous permet de réduire vos frais de déplacement de façon significative tout en donnant votre petit coup de pouce à la planète ! Pour calculer l’économie que vous pourriez réaliser (en termes d’essence) grâce au covoiturage, rendez-vous sur ce site.

Par ailleurs, il existe plusieurs façons de bénéficier d’avantages fiscaux. Nous vous renvoyons ici pour les détails. Sachez également que le gouvernement fédéral accorde des avantages fiscaux aux personnes qui pratiquent le covoiturage organisé par l’entreprise.

4. L’assurance

En termes d’assurance, le covoiturage ne change rien à la situation classique. En effet, l’assurance Responsabilité Civile (RC) de la voiture couvre les passagers, donc aussi les covoitureurs. De plus, en cas de covoiturage sur le chemin du travail, l’assurance accident de travail interviendra également.