Le bon vocabulaire pour décrire un vin

En parler sur le forum Imprimer Envoyer à un ami

Vous aimeriez pouvoir exprimer les nuances d’un vin ? Lors d’une dégustation entre amis, il est toujours plus agréable de pouvoir partager ses impressions avec les bons termes, avec la juste description… Voici quelques donc clés pour être dans le coup ! Et pour les amateurs chevronnés, c’est l’occasion de tester vos connaissances en vocabulaire œnologique !

Les étapes de la dégustation

Saviez-vous par exemple qu’une dégustation se décline en trois étapes sensorielles : le vin se décrit d’abord à l’œil, puis au nez et enfin en bouche. Voici les termes que vous pourrez introduire au fur et à mesure des étapes d’une dégustation !

La robe

Ce terme de base détermine l’aspect visuel du vin, elle distingue la robe claire de la robe foncée. On ne parle alors plus de la couleur d’un vin, mais de sa robe.

La coloration

Au regard, vous reconnaîtrez un vin dense à sa coloration, justement. La robe d’un vin dense est profonde. Pour les rouges, elle tirera vers le rubis, pour les blancs vers le doré. Un vin dense est plein de saveur en bouche.

Le bouquet

Durant l’étape du nez, il faut parler de bouquet lorsque vous souhaitez décrire l’ensemble des odeurs perceptibles d’un vin. En somme, c’est l’ensemble des sensations olfactives que procure un vin.

Il résulte de la combinaison de l’arôme du raisin, du bouquet secondaire né pendant la fermentation et du bouquet tertiaire épanoui par le vieillissement. Les différents parfums qui participent à la formation de ce bouquet sont appelés des arômes.

L’acidité

C’est l’une des quatre saveurs de base du vin. Les trois autres sont le tanin, le fruit et l’alcool. On peut ajouter à cela les sensations chimiques : astringence, piquant, brûlant. La saveur acide est associée aux termes de nervosité et de vivacité.

Un vin charnu ?

Le terme charnu est employé en dégustation lorsqu’un vin est riche, qu’il a de la chair, de la fermeté et du corps. Autrement dit, un vin charnu est un vin qui possède un bon équilibre entre les tannins et le moelleux apporté par l’alcool.

Un vin charpenté ?

Les vins charpentés sont des vins qui promettent une excellente garde. Ils présentent également un bon équilibre entre les quatre saveurs que sont l’acidité, le tanin, le fruit et l’alcool. Il est le vin d’une bonne année, qui a assuré aux raisins la maturité optimale.

Un vin qui a du corps !

C’est un vin dont le goût envahit la bouche ! Il est riche en alcool, en acidité et en tanin. Il est en fait tout à la fois : charpenté, charnu, dense et chaud. La corpulence d’un vin dépend également de sa teneur en polyphénols et en extrait sec.

Un vin qui a de la mâche...

Avec ce qualificatif, vous épaterez un peu la galerie ! Un vin qui a de la mâche est un vin qui a remporté le test du charnu et du corps. On ne tient donc pas n’importe quoi entre les mains ! Ce qualificatif original a été décerné tout simplement à la sensation que procurent les vins qui ont de la mâche : ils donnent l’impression qu’on pourrait les mâcher !