La spiruline, miraculeuse ?

En parler sur le forum Imprimer Envoyer à un ami

Anti-cancer, énergisante, antioxydante... la spiruline serait le nouvel "aliment miracle". Mais qu’en est-il vraiment ? Fiftytoo a fait son enquête.

La spiruline, une algue millénaire

La spiruline est une micro-algue apparue sur Terre il y a plus de 3 milliards d’années, et qui se développe dans les lacs et mers intérieures des régions tropicales.

Si l’intérêt des Occidentaux pour la spiruline est particulièrement récent, les vertus de l’algue bleu-verte étaient déjà connues des Aztèques (Mexique) et des Kanembous (Tchad). Malgré les milliers de kilomètres qui les séparaient, les deux populations consommaient en effet déjà la précieuse algue sous forme de galette.

Il fallut attendre les années 1960-1970 pour que l’Europe s’y intéresse ; ce n’est que depuis la fin des années 1990 que la spiruline connaît un boom dans nos pays.

Un aliment complet

Protéines, sels minéraux, vitamines, glucides, acides gras essentiels... avec ses 60 substances nutritives, la spiruline est considérée comme l’un des aliments les plus complets au monde. La preuve : de très nombreuses ONG et institutions l’utilisent dans les pays du Sud pour traiter la malnutrition.

C’est donc un complément alimentaire notamment efficace pour :

- accompagner un régime amincissant
- lutter contre la fatigue
- stimuler le système immunitaire
- donner de l’éclat à la peau, les cheveux, les ongles
- ...

On prête parfois à la spiruline des vertus anti-cancer, anti-âge ou autre ; les études n’ont cependant pas encore pu démontrer la véracité de ces allégations.

Comment la consommer ?

La spiruline se vend sous différentes formes : poudre, comprimés, gélules... Il y a peu de différences entre toutes ces formes, si ce n’est le prix et le goût (assez fort, qui peut gêner certaines personnes).

La spiruline peut être consommée en quantités relativement importantes. On conseille généralement une consommation de 3 à 5 (voire 10) grammes par jour, à introduire progressivement dans l’alimentation.

A noter enfin que la spiruline est très digeste, contrairement à de nombreux compléments alimentaires.