La grenade, excellent pour les neurones !

En parler sur le forum Imprimer Envoyer à un ami


Validée scientifiquement pour ses vertus anti-inflammatoires et antioxydantes anti-cancer, la grenade aurait aussi une action anti-vieillissement capable de protéger nos neurones.

La dernière étude de l’American Chemical Society révèle que ce fruit aux petites graines rouges translucides, venu d’Asie, joue un rôle important dans la prévention et le traitement de la maladie d’Alzheimer. Les chercheurs ont mis en évidence l’action de composés anti-inflammatoires et neuroprotecteurs, appelés urolithines.

Ces agents protecteurs sont produits par les bactéries intestinales à partir d’un polyphénol (l’ellagitanine) présent dans la grenade. Les polyphénols sont des antioxydants puissants que l’on retrouve dans bon nombre de fruits et légumes.

Les chercheurs ont observé in vitro que ces urolithines avaient pour effet de réduire les niveaux de protéine "ß-amyloïde", responsables de former la plaque toxique entre les neurones, propre à la maladie d’Alzheimer.

L’équipe de chimistes a cherché à comprendre comment les composés de la grenade pouvaient passer la barrière hémato-encéphalique qui protège le cerveau et prévenir la formation de ces protéines néfastes.

Pour ce faire, ils ont isolé de l’extrait de grenade, et identifié, 21 composés pour la plupart des polyphénols. Ces polyphénols ne pouvaient pas traverser la barrière hémato-encéphalique, mais certains de leurs métabolites, les urolithines, en étaient capables.

Le rôle bénéfique de cette substance, l’urolithine, avait été démontré par de précédentes études, notamment dans la prévention de certains cancers (côlon, sein ou prostate) et la baisse du cholestérol (taux des triglycérides dans le sang).

Pour profiter des bienfaits de la grenade, mieux vaut la consommer directement du fruit frais. On extrait le jus en écrasant légèrement le fruit entier et en introduisant une paille dans le fruit. On peut également le presser comme une orange ou un citron (ce sont les pépins du fruit qui contiennent le jus). Sous forme de jus, on le trouve partout dans le commerce. Il faut cependant s’assurer qu’il est 100% fruit, sans sucre ajouté.

Source : Belga