La chromopuncture : découvrez le pouvoir des couleurs !

En parler sur le forum Imprimer Envoyer à un ami

Vous avez déjà sûrement remarqué que les couleurs influencent notre comportement. Par exemple, quand nous nous trouvons dans une pièce peinte en bleue nous sommes plus calmes et relaxés que dans un environnement décoré de rouge vif. Mais le pouvoir des couleurs est bien plus important que ce simple phénomène !

La couleur serait une forme d’énergie qui agirait à tous les niveaux de notre être : mental, émotionnel et spirituel. Son effet sur notre corps ne se limiterait pas à la vision mais elle nous influencerait également par l’intermédiaire de notre peau.

La chromopuncture utilise l’énergie des couleurs en la couplant avec la puissance de la lumière pour soigner de nombreux troubles.

La chromopuncture : D’où ça vient ? Qu’est-ce que c’est ?

Le biophysicien F-A. Popp a découvert que chacune de nos cellules émet des rayonnements de faible intensité lumineuse qu’il a nommés les « biophotons ». Les cellules utilisent ces « biophotons » pour communiquer entre elles et c’est comme ça qu’elles régulent tous les processus biophysiques du corps humain. Lorsqu’un déséquilibre apparait (c’est le cas lorsque l’on est atteint d’une maladie), la cellule cesse d’émettre cette lumière, par conséquent une fausse information se répand dans le système. Pour remédier à cette situation pathologique, le naturopathe P. Mandel a mis au point une technique : la chromopuncture.

La chromopuncture consiste à appliquer, à l’aide d’un stylo lumineux, une lumière colorée en des points bien précis de la peau. Ces faisceaux colorés transmettent des informations aux cellules qui sont susceptibles de rétablir la coordination au niveau organique et psychique.

Selon Franca Rizzo, praticienne de la chromopuncture en Belgique, « chaque couleur a une onde précise et en combinaison avec les photons de la lumière, les cellules du corps vont recevoir et comprendre un nouveau message qui va leur permettre de rétablir l’harmonie et la faculté d’auto-guérison ».

Les outils de la chromopuncture

La chromopuncture n’utilise pas d’aiguilles mais une torche de lumière et des stylos de verres colorés que l’on pointe sur des points d’acupuncture.

Cette thérapie est souvent proposée en association à la photo Kirlian. La machine Kirlian capte, par la création d’un champ magnétique, l’énergie des mains et des pieds, elle permet d’avoir une image de l’état énergétique général d’une personne. Grâce à cette photo, le patient est en mesure de suivre l’évolution de son traitement en observant concrètement les changements qui s’opèrent au niveau de son état énergétique.

Que soigne-t-on par la chromopuncture ?

Toujours selon Franca Rizzo, notre spécialiste belge de la chromopuncture, « Les troubles à soigner sont indéfinissables, on peut soigner un simple rhume jusqu’à une maladie dégénérative en passant par les troubles du comportement, des troubles psychologiques ou spirituels. »

La chromopuncture peut donc soigner un grand nombre de maux différents tels que :

- Les maux de tête
- Les douleurs de dos
- La fatigue
- L’anxiété, le stress, la dépression
- Les troubles du sommeil
- Les troubles du système digestif
- Les troubles du système circulatoire
- Les troubles de la ménopause, les déséquilibres hormonaux, la diminution de la libido
- Les problèmes de la prostate
- Les problèmes de cholestérol

En pratique

La première séance coûte 90 euros (durée moyenne d’1h15 à 2h) et comprend :
- L’historique du patient, c’est-à-dire le récit des antécédents
- L’application de la chromopuncture
- 2 photos Kirlian : une avant le traitement pour déterminer le soin idéal et une après pour contrôler l’efficacité du soin.

Les séances suivantes coûtent 70 euros et comprennent le traitement et les 2 photos Kirlian.

Il est également possible de faire simplement des soins de couleurs pour le bien-être sans photo Kirlian et qui coûtent 50 euros (durée 1h).

On peut déjà se sentir bien directement avec un seul soin mais pour des maux profonds et des maladies chroniques, le nombre de séance(s) varie en fonction du problème à résoudre et de l’évolution de la personne.

Cet article a été réalisé avec l’aide de Franca Rizzo, diplômée de l’institut international de la médecine ésogétique à Amsterdam et praticienne de la chromopuncture en Belgique.

P.-S.

Contact :

Franca Rizzo

Rue de Bex, 74

4870 Nessonvaux

087/268795

Info@terata.be

www.terata.be