La chromathérapie : le pouvoir des couleurs

En parler sur le forum Imprimer Envoyer à un ami

Entre l’art, la psychologie et la médecine, la chromathérapie (ou chromothérapie) est une méthode d’apaisement et d’harmonisation par la couleur. Selon Niels Ryberg Finsen, les couleurs auraient une influence sur le corps et l’esprit. Bien plus qu’un traitement thérapeutique, la chromothérapie peut aussi être utilisée dans l’environnement quotidien.

Qu’est-ce la chromothérapie ?

Il s’agit d’une thérapie naturelle par la couleur, non reconnue scientifiquement, ni validée par l’Académie de médecine. C’est donc une médecine alternative complémentaire qui ne doit pas remplacer un suivi médical.

Chaque couleur est associée à un état d’esprit, à une situation, à une signification quasi universelle. Le principe de la chromathérapie est de créer un espace harmonieux en stimulant l’équilibre global, les humeurs ou encore l’énergie des individus. Il existe deux procédés :

-  La chromothérapie globale : projection de lumière sur un support : mur, toile, plafond.
-  La chromothérapie locale : source lumineuse colorée projetées sur le corps humain.

En pratique, cette thérapie s’applique sous forme d’exposition à la couleur pendant 10 à 30 minutes. Les résultats seraient visibles après deux ou trois semaines.

La couleur dans notre quotidien

Si l’on part du principe que la couleur stimule notre humeur et notre état psychologique, alors il nous faut admettre qu’elle a une influence sur le bien-être. La couleur de notre environnement peut provoquer du stress ou perturber le sommeil. En utilisant les bonnes couleurs au bon endroit, il est possible d’harmoniser les espaces.

• Contre le stress : le bleu aide à diminuer le stress et à trouver le sommeil plus facilement. Il réduit la pression artérielle, le rythme cardiaque et respiratoire. En revanche, si vous souffrez de dépression, le bleu favorise l’introspection, il n’est donc pas conseillé d’habiller vos murs de cette couleur.
• La couleur jaune influe notre moral. Elle est le symbole de la joie de vivre. Le jaune donne du tonus, de la vitalité, mais surtout, il rassure.
• L’orange permet de faciliter la communication.
• Pour stimuler l’esprit, le rouge sera votre ami. Il donne de l’énergie, favorise la mémoire à court terme, augmente l’attention et exacerbe les émotions. Attention, n’habillez pas de rouge tous vos murs, sous risque d’être trop stimulé...
• Le blanc, est selon les chromothérapeutes, à éviter, sous peine de voir sa libido réduite. Il favorise la fatigue et encourage le burn-out.
• Pour une ambiance calme reconstituante, fraiche et douce, le vert est une bonne solution. Il stimule la régénération des cellules et est idéal pour récupérer d’une fatigue mentale.
• Le violet renforce le système nerveux. Conseillé pour certains troubles psychiques, pour lutter contre les angoisses et les peurs, le violet aide aussi à la désintoxication du sang.

On dit que notre environnement, les couleurs qui nous entourent et l’emplacement de nos meubles ont un impact sur la stabilité physique et psychologique. Mais le plus important est d’abord de bien se sentir chez soi.