Indigestion, gastro-entérite, crise de foie...

En parler sur le forum Imprimer Envoyer à un ami

Nausées, vomissements, diarrhée, crampes... Voici venue l’indigestion ! Ou serait-ce une gastro-entérite ? Et quid de la crise de foie ? Fiftytoo fait le tour de la question !

Causes

L’indigestion consiste en une intolérance gastrique. En d’autres termes, notre système digestif refuse de digérer les aliments consommés...

En cause :
- un repas trop copieux et/ou trop riche, épicé, alcoolisé
- un repas pris trop rapidement
- un excès de caféine
- le stress
- certains médicaments : antibiotiques, aspirine, anti-inflammatoires
- certaines maladies : ulcère duodénal ou gastrique, inflammation du pancréas, de l’estomac, de la vésicule biliaire

A noter que l’alcool et le tabac accentuent les symptômes de l’indigestion.

La gastro-entérite, quant à elle, est causée par un virus.

Quant à la crise de foie... elle n’existe pas ! C’est en fait une expression improprement utilisée (le foie n’a rien à voir dans l’histoire !) pour désigner l’indigestion.

Symptômes

Les symptômes de l’indigestion et de la gastro-entérite sont assez semblables. Dans les deux cas, on peut observer :

- nausées
- vomissements
- diarrhée
- crampes abdominales

Par contre, la gastro-entérite peut s’accompagner de fièvre ; pas l’indigestion.

Durée et contagion

L’indigestion dure généralement le temps de la phase digestive, c’est-à-dire quelques heures. La gastro-entérite dure par contre plusieurs jours (mais moins d’une semaine).

Parce qu’elle est virale, la gastro-entérite est particulièrement contagieuse, et ce même lorsqu’on se sent mieux. Il est donc important d’être prudent à cet égard (se laver fréquemment les mains, désinfecter les sanitaires...). L’indigestion n’est quant à elle pas contagieuse.

Remèdes

Voici ses conseils pour soigner une gastro-entérite.

Il est impératif de boire beaucoup de liquides (au moins 2 litres par jour, pour éviter la déshydratation), surtout de l’eau et des jus de fruits coupés à l’eau.

Lorsque l’on recommence à manger, selon l’appétit, il est conseillé de manger des aliments tels que du riz, des pâtes, des biscottes, des carottes cuites, des bananes, du yaourt... Les aliments habituels seront ensuite progressivement réintégrés dans l’alimentation.

La prise d’anti-douleurs peut aider à soulager les éventuelles courbatures et la fièvre.

En cas d’indigestion, une bonne hydratation et une alimentation simple sont recommandées.