Huiles essentielles : conseils et infos

En parler sur le forum Imprimer Envoyer à un ami

Vous avez l’intention d’acheter des huiles essentielles ? Comment distinguer une huile de qualité d’une mauvaise huile, voire d’un simple parfum de synthèse ?

Vous pouvez réduire le risque de faire un mauvais achat en prenant certaines précautions. Voici donc quelques conseils pour bien choisir vos huiles essentielles !

Huile essentielle : quelles indications ?

Les mentions importantes que vous devez idéalement retrouver sur l’étiquette de votre huile essentielle sont :

- La mention H.E.B.B.D : Huile Essentielle Botaniquement et Biochimiquement Définie (E.O.B.B.G en néerlandais).
- L’indication huile végétale 100% naturelle : Seules les huiles 100% naturelles et 100% pures ont des propriétés thérapeutiques.
- Le nom complet et l’espèce botanique en latin : Par exemple pour le thym à linalol, (recommandé dans les maladies respiratoires) vous devez retrouver le nom latin thymus vulgaris linanoliferum.

Vous voulez en savoir plus sur les vertus des huiles essentielles ? Consultez notre article « Tout sur les huiles essentielles » !

Huile essentielle : quelles informations ?

Le nombre d’information figurant sur l’étiquette (le pays de production de l’huile, le procédé d’extraction, le support huileux éventuellement utilisé et leur pourcentage dans la composition, un numéro d’identification...) garantit la transparence du producteur et par conséquent la qualité du produit.

On veillera donc à ce soient mentionnés :
- L’organe producteur : On utilise différentes parties d’une plante pour produire des huiles essentielles. Les effets d’une même plante ne sont pas les mêmes en fonction de l’utilisation des ses feuilles, de ses écorces, des ses rameaux...
- La spécificité biochimique (s.b) : Ce sont les constituants caractéristiques de l’huile essentielle. Elles varient selon l’époque et le lieu de récolte (pays, altitude, climat, sol).

Huile essentielle : quel conditionnement ?

Quand vous achetez une huile essentielle, celle-ci doit être présentée dans un flacon en verre teinté, de préférence dans une boîte en carton à l’abri de la lumière.

Avant d’acheter un flacon, vérifiez également la date de péremption d’une huile essentielle.

Conserver une huile essentielle

Chez vous, conservez toujours vos huiles essentielles à l’abri de la lumière, de l’air, de la chaleur et du froid. Seules les essences d’agrumes apprécient d’être stockées au froid, comme au réfrigérateur par exemple.

Tenez également compte de la date de péremption qui est indiquée sur le flacon. En effet, afin de garantir sa qualité, une huile végétale ne contient pas de conservateur. Elle se conserve entre 3 et 5 ans.

Le prix des huiles essentielles

On trouve sur le marché des huiles essentielles à des prix très variables. Il serait tentant d’opter pour l’huile la moins chère... Mais attention : la qualité ne sera certainement pas la même !

Le prix élevé d’une huile essentielle se justifie par le coût important du processus de fabrication ainsi que celui des matières premières utilisées.

Qui dit bas prix dit basse qualité. Une huile bon marché vous obligera à en consommer en plus grande quantité pour obtenir un résultat. A long terme, vous dépenserez plus que si vous aviez investi directement dans une huile de qualité. En effet, une à deux gouttes d’une bonne huile essentielle devraient suffire à produire les effets que vous désirez.

Les huiles essentielles bon marché

Une huile à bas prix contiendra peu de substances actives. Par contre, on y retrouvera des substituts, comme des pesticides, pouvant êtres néfastes pour l’organisme.

Par ailleurs, pour amoindrir le coût de production, les huiles essentielles de basse qualité sont souvent coupées avec une autre huile végétale, ou pire, avec une huile synthétique. C’est à éviter à tout prix ! En effet, d’une part, vous n’obtiendrez pas les résultats escomptés ; d’autre part, certaines personnes sensibles pourraient ne pas tolérer ces substances.

P.-S.

-  Des sites Internet :

http://www.medecines-naturelles.com/

http://www.aromalves.com/

Des livres :

- Le grand livre des huiles essentielles pour les nuls, E. Miles, Editions, 2016.

- Ma bible des huiles essentielles, D. Festy, Leduc Editions, 2008.