Famille et amis : les nouvelles priorités des 50+

En parler sur le forum Imprimer Envoyer à un ami

Pour les 50 et plus, les relations familiales et amicales sont le ciment du "bien vieillir". C’est ce qui ressort d’un sondage mené par LH2 auprès de 453 Français de plus de 50 ans.

Relations familiales et sociales en tête

En avril 2012, LH2 a interrogé plus de 400 Français pour le compte du cabinet de conseil en stratégie et marketing Seniosphère. L’objectif ? Dresser le profil des 50+, et plus particulièrement de leurs priorités en matière de "bien vieillir".

La tendance qui se dessine est assez nette : les relations sociales et familiales sont au cœur des préoccupations des seniors. En effet, 81 % des sondés estiment que " voir régulièrement les enfants et petits-enfants" est un facteur prioritaire, tandis que 79 % d’entre eux affirment que "rester en contact avec les amis et ses proches" est primordial.

Santé et nutrition : toujours présentes

Les résultats de 2012 renversent quelque peu le schéma qui avait été dressé à la suite d’une enquête similaire menée en 2008. Celle-ci avait ainsi révélé que la première préoccupation des plus de 50 ans concernait l’alimentation.

Aucun bouleversement majeur n’est cependant à déclarer. En effet, si le poste "manger diversifié et varier les aliments" perd sa première place, il arrive néanmoins en 3e position cette année, avec un score de 77 %.

En matière de santé au sens strict, 41 % qu’il est important de se rendre régulièrement chez le médecin et 26 % accordent une attention toute particulière à la prise de médicaments.

Plaisirs et loisirs

Les activités culturelles comme la lecture préoccupent 68 % des personnes interrogées, tandis que l’exercice physique est considéré comme un facteur primordial au "bien vieillir" par 65 % d’entre eux.

Enfin, il est à noter que la préoccupation alimentaire n’empêche pas 58 % des sondés d’inclure le plaisir de la table dans le "bien vieillir".