Experience@Work : la plateforme qui encourage le travail des plus de 50 ans

En parler sur le forum Imprimer Envoyer à un ami

Le projet Experience@Work a été présenté hier à Bruxelles par plusieurs entreprises participantes, comme Belgacom, KBC et SD Work. Ce nouvel outil a pour vocation d’offrir la possibilité à des collaborateurs de ces mêmes entreprises de continuer à travailler jusqu’à leur pension.

La Belgique compte 39,5% de travailleurs de plus de 55 ans. C’est peu, si l’on compare ce chiffre à celui suédois : 70% des seniors appartenant à la même tranche d’âge travaillent en Suède. Pourtant, le marché du travail belge a besoin de collaborateurs expérimentés et talentueux que représentent les seniors.

C’est en ce sens que la plateforme prénommée Multi Company Mobility Center ou (MC)², a vu le jour. De manière volontaire, les collaborateurs de 50 ans et plus pourront travailler sur des projets temporaires auprès d’autres entreprises qui participent au projet. L’avantage est qu’ils pourront cumuler ces missions ponctuelles puisqu’ils conservent leur contrat avec leur employeur initial.

L’idée est de pouvoir offrir aux employés seniors une poursuite de la vie active jusqu’à leur pension dans de bonnes conditions. A ce titre, Isabelle Sonneville, directrice des ressources humaines chez AXA explique : « Une enquête interne nous a montré l’intérêt de nos collaborateurs plus âgés pour continuer à travailler mais différemment, avec moins de charge de travail ou plus de flexibilité ».

Pour l’instant, 4 entreprises participent à cette opération (AXA, Belgacom, KBC et SD Worx). Les porteurs du projet espèrent attirer plus d’entreprises, mais ils se heurtent à un cadre législatif qui est pour le moment insuffisant.

Les entreprises participantes espèrent donc dans cette perspective que le prochain gouvernement prendra notamment de nouvelles mesures sur la mobilité externe des travailleurs : elle concerne aujourd’hui uniquement les échanges dans le secteur privé.