Erreur du fisc : les pensionnés trop imposés

En parler sur le forum Imprimer Envoyer à un ami

Le fisc remplit lui-même la déclaration d’impôts de quelque 1,5 million de Belges. Nombre d’entre eux n’y voient aucun inconvénient, supposant que les autorités fiscales disposent des renseignements nécessaires pour opérer un calcul optimal...

Les pensionnés, premières victimes ?

Comme chaque année, une proposition de déclaration simplifiée a atterri dans la boîte aux lettres de nombreux pensionnés, bénéficiaires d’allocations de chômages et de maladie et invalidité. Il s’agit principalement de personnes dont la situation fiscale n’a pas changé au cours des dernières années.

Mais il semblerait que le fisc n’ait pas tenu compte de toutes les informations pertinentes... Conséquence : certaines déclarations simplifiées sont erronées, et ce en défaveur du contribuable ! Dans certains cas, la différence peut même aller jusqu’à 5000 €.

Vérifiez vos données !

Cela concerne par exemple les pensionnés dont le conjoint est décédé l’année précédente. Ceux-ci ont ainsi reçu une déclaration fiscale apparemment standard, avec une feuille d’impôts particulière. Or, un formulaire plus favorable existe.

Les personnes souffrant d’un lourd handicap ont quant à elles reçu une proposition ne comprenant pas la réduction d’impôts à laquelle elles ont droit. Un oubli aux conséquences financières évidentes...

Que fait le SPF Finances ?

Le ministre des Finances Vanackere a assuré que les personnes ayant droit à une imposition plus favorable seraient tenues au courant.

Par ailleurs, les programmes informatiques des Finances seront adaptés en vue de proposer aux citoyens une déclaration simplifiée qui leur soit le plus favorable possible.

Le fait que ce ne soit pas encore le cas n’est évidemment pas de nature à rassurer la population...