Envie d’un bon bol d’air pur : cap sur la Suède !

En parler sur le forum Imprimer Envoyer à un ami

Vous en rêviez depuis des années, mais il ne faisait pas assez chaud, c’était trop cher, vous ne parliez pas la langue... Halte aux lieux communs, et courrez-y ! La Suède n’est pas le pays glacial que les grincheux sédentaires s’évertuent à décrire. La couronne suédoise est moins forte que celles voisines - danoise ou norvégienne. Enfin à de rares exceptions près, les Suédois parlent parfaitement l’anglais, et vous comprendrez de nombreux mots sur la carte au restaurant grâce à vos réminiscences de néerlandais (même scolaire)...

Formalités administratives

La Suède faisant partie de l’espace Schengen, en tant que citoyen de l’UE, vous n’aurez pas besoin de passeport pour passer les contrôles aux frontières. Il est toutefois fortement recommandé d’être en possession de sa carte d’identité ou d’un passeport pour décliner son identité : contrôles de police, embarquement à bord d’un avion, etc.

Le climat

Les clichés, quelle plaie ! L’été suédois est doux, voire chaud – on frôle souvent les 30 degrés - et on se baigne dans cette partie de la Scandinavie dans des eaux certes fraiches, mais moins polluées que certaines côtes méditerranéennes. La période la plus propice pour une escale va de mi-avril à mi-octobre. Et de mi-juin à mi-juillet, vous aurez droit au soleil de minuit, à condition de s’approcher au plus près du cercle polaire : Kiruna, Riksgränsen ou Abisko… Aussi, n’hésitez pas à prendre shorts, robes légères, t-shirts et lunettes de soleil dans votre valise. Un lainage en soirée ne sera pas superflu. La Suède sous la neige a également un charme fou. Mais si vous projetez un voyage en hiver, sachez que vous aurez peu l’occasion de voir le jour, à peine quelques heures à Stockholm.

Santé et Sécurité

Le réseau d’établissements de soins est bien développé en Suède. Pour en bénéficier, vous devrez vous munir d’une carte européenne d’assurance maladie - disponible sur demande à votre mutuelle. Celle-ci vous donne les mêmes droits qu’un citoyen suédois. Cependant si vous voulez être traité dans un établissement privé, le montant des frais engendrés sera à votre charge si toutefois ils ne sont pas inclus dans votre couverture assurance. La Suède n’est pas un pays dangereux et l’insécurité - même dans les grandes villes telles que Stockholm, Malmö ou Göteborg - y est moins présente que dans beaucoup de villes occidentales. Néanmoins, un peu de bon sens ne fait pas de mal. Et il est plus sûr de veiller à ses effets personnels.

Langues

Si le Suédois est parlé par la grande majorité des neuf millions d’habitants que compte le pays, il existe quelques langues locales : le Scanien, proche du Danois, parlé par 800 000 personnes dans la belle province de Scanie (Malmö, Ystad, Lund..), le Dalécarlien, parlé dans les zones du Nord de la province de Dalécarlie ou le Lemptlandais, parlé par 30 000 personnes, qui compte 95 % de similarité lexicale avec le norvégien et le suédois. Enfin le Finnois et le Same (lapon) ont obtenu une reconnaissance officielle en tant que langues minoritaires.

Informations pratiques

De manière générale, la Suède n’est plus - depuis la dévaluation de la couronne - un pays hors de prix. Les produits disponibles dans les supermarchés sont à peine moins chers qu’en Belgique. Le midi, de nombreux restaurants proposent pour moins de 15 € un menu unique et souvent délicieux qui comprend une entrée – souvent une salade, un plat de poisson ou de viande et un café. En revanche, le restaurant en soirée est moins abordable. L’alcool n’est pas bon marché, et la pinte de bière vous coûtera presque plus cher qu’une place de cinéma... Optez pour le jus de myrtille (très bon pour les yeux) !
Les hôtels peuvent s’avérer chers, mais en s’y prenant quelques semaines à l’avance et en partageant la chambre à 2 voire 3, les prix peuvent devenir intéressants. En outre, certaines auberges de jeunesse qui ouvrent leurs portes aussi aux seniors… sont à la fois bien entretenues, confortables et les petits déjeuners y sont notoirement copieux. N’hésitez pas à consulter les avis des internautes sur les sites de réservation pour les hôtels.
En juillet et en janvier, comme en Belgique, les soldes sont de retour. « REA » signifie "soldes". "Halva priset" veut dire « à moitié prix »…

Heures d’ouverture

Attention, en Suède, magasins et banques ferment de bonne heure. Les magasins ouvrent en semaine de 9 à 18 heures et jusqu’à 15 heures le samedi. Les supermarchés (Konsum, ICA…) restent ouverts tard, jusqu’à 21 heures en moyenne et sont souvent ouverts le dimanche dans les grandes villes. Les banques ne sont ouvertes qu’en semaine et ferment à 15 h.

Quelques tuyaux sur la langue suédoise


L’alphabet suédois comporte trois lettres supplémentaires : å (qui se prononce "o"), ö (qui se prononce "eu" et ä (qui se prononce "è"). Le "e" se prononce généralement "é" (par exemple, le chiffre trois "tre" se prononce "tré". Le "o" se prononce "ou".