Entreprendre en étant pensionné, c’est possible !

En parler sur le forum Imprimer Envoyer à un ami

A la retraite depuis quelques temps, vous souhaitez vous lancer dans une nouvelle aventure ? Envisagez l’entrepreneuriat !

Saviez-vous que 26.8% des indépendants et des employeurs sont des travailleurs ayant atteint ou dépassé la soixantaine ? Il est vrai que les seniors entrepreneurs sont globalement moins diplômés que l’ensemble des entrepreneurs mais s’appuient sur une expérience professionnelle plus solide. Alors pourquoi pas vous ?

A la retraite, pourquoi entreprendre ?

• Vous n’êtes pas prêt(e) à cesser de travailler
• Vous voulez vous constituer une ressource financière supplémentaire
• Vous souhaitez reprendre une activité afin de tromper l’ennui, par plaisir, pour vous sentir utile, etc.

Qu’est-ce qui motivent les seniors entrepreneurs ?

Ni l’appât du gain, ni le goût du risque, ni le désir de diriger ne semblent être au cœur de leur démarche. Certes, il s’agit de construire son propre emploi et d’en vivre autant que possible. Mais les seniors entrepreneurs pensent d’abord à un projet d’existence et recherchent une activité qui procure le sentiment d’un certain accomplissement.

Entreprendre : la clé du succès

Tout d’abord, il est important de bien être accompagné dans sa démarche de création d’entreprise. En effet, 40 % des entrepreneurs stoppent leur activité au cours des trois premières années. Ce taux descend à 22 % si l’entrepreneur a été accompagné et/ou adéquatement formé.

Structure d’accompagnement :

SeniorPreneur est la première structure wallonne d’accompagnement à la création d’entreprise spécifiquement destinée aux seniors.
• Les Structures d’Aide à l’Auto-création d’Emploi (SAACE) : aide spécialisée aux demandeurs d’emploi qui souhaitent s’installer comme indépendant ou créer leur entreprise.
• Les Agences-conseil en économie sociale : ces opérateurs accompagnent les porteurs de projet et les entreprises d’économie sociale dans la création et le développement de l’entreprise. (AGES / CREDAL-CONSEIL / FEBECOOP / PROGRESS / PROPAGE-S / SAW-B / SYNECO)
• Les incubateurs : NEST’Up est le premier accélérateur de startups à voir le jour en Belgique sur le modèle du réseau américain TechStars.

Les aides financières :

Les aides accordées aux entreprises sont assez variées et dépendent notamment du secteur d’activités envisagé et de la Région :

• Aides et subsides aux entreprises en Wallonie : les bourses de préactivité, les aides publiques

• 197 euros par mois, correspond à l’aide financière délivrée par l’Office national de l’emploi (ONEM) destinée notamment aux créateurs d’entreprise (à titre principal) de plus de 55 ans.