Des huiles essentielles pour votre bien-être

En parler sur le forum Imprimer Envoyer à un ami

Les odeurs, comme celles des huiles essentielles, influencent nos comportements et nos émotions. Elles peuvent avoir des répercussions importantes sur notre santé et notre bien-être.

Il existe une science étudiant ce phénomène : l’aromachologie, dont l’une des application est l’utilisation des huiles essentielles en diffusion.

Gros plan cette nouvelle science !

L’aromachologie

Imaginez, vous sortez un bon gâteau au chocolat du four, vous sentez la délicieuse odeur de chocolat se répandre dans toute la cuisine, vous commencez à saliver à l’idée de mordre à pleine dents dans ce pêché de gourmandise ! Cette petite mise en scène met en évidence l’influence d’une odeur sur nos comportements et nos émotions.

Un domaine d’étude s’intéresse particulièrement à ce type de phénomènes : l’aromachologie !

L’aromachologie est une science née dans les années 80 qui s’intéresse aux différentes odeurs et à leurs répercussions sur nos comportements et nos émotions. Contrairement à l’aromathérapie qui va utiliser les vertus intrinsèques d’une plante, l’aromachologie utilise l’odeur de la plante pour nous mener au bien-être physique et mental.

Dans cet article, nous nous limiterons à l’utilisation des huiles essentielles en diffusion. Cependant, il est à noter que cette science de l’odeur ne se limite pas aux odeurs florales mais englobe également l’arôme qui se dégage des aliments et la fabrication de parfums de synthèse.

Pour d’autres remèdes naturels, voyez notre article sur les fleurs de Bach.

L’aromachologie et les huiles essentielles

Respirer est un acte indispensable à notre survie. A chaque inspiration, notre odorat est sollicité sans que nous en soyons conscient. Ce message olfactif, contrairement à la plupart des sens, n’accède pas directement à la conscience, mais entre dans notre cerveau par le système limbique. Ce système joue un rôle au niveau des comportements, des émotions et de la mémoire. Les parfums, fragrances et arômes agissent donc sur notre inconscient et influencent notre équilibre psycho-émotionnel.

Bien que les recherches dans ce domaine ne font que commencer, il est déjà scientifiquement reconnu que certains parfums influent positivement sur notre état d’anxiété ou de stress.

Une des manières de profiter de l’effet thérapeutique de l’olfaction est d’utiliser les vertus des huiles essentielles. L’aromachologie rejoint ainsi le domaine de l’aromathérapie, la diffusion étant une des manières d’utiliser les huiles essentielles. Pour ce faire, il vous faudra choisir un diffuseur adapté.

Choisir son diffuseur d’huiles essentielles

En premier lieu, choisissez un diffuseur qui fonctionne à froid, car si vous chauffez une huile essentielle, vous perdez une grande partie de ses propriétés thérapeutiques. Évitez donc les diffuseurs par chaleur douce et les brûle-parfums.

Ensuite, optez de préférence pour un diffuseur d’huiles essentielles pures. Par exemple, le diffuseur à ultrasons qui fonctionne avec un mélange d’huile essentielle et d’eau, permet d’humidifier l’air mais produit de faibles diffusions aromatiques.

Deux types diffuseurs respectent ces principes :

- Le diffuseur électrique par micro diffusion à froid : Il est constitué d’un socle et d’une sorte d’ampoule en verre ouverte sur le dessus. La rencontre de l’air comprimé et de l’huile essentielle (au niveau de l’ampoule en verre) produit des microgouttelettes qui vont se répandre dans l’atmosphère. Il couvre dès lors de grands volumes et est plus onéreux que le diffuseur électrique par ventilation.

- Le diffuseur électrique par ventilation : Il se compose d’un petit ventilateur et d’un tampon que l’on imbibe de quelques gouttes d’huile essentielle. L’air se charge en molécules aromatiques et se répand dans l’atmosphère. Il ne couvre que de petits volumes mais est moins cher que le diffuseur électrique par micro diffusion à froid.

Pour bien choisir votre huile essentielle, voyez notre article « Huiles essentielles : conseils et infos ».

Les huiles essentielles et leurs vertus

Voici quelques exemples d’huiles essentielles

- Pour lutter contre l’ennui : l’huile essentielle de citron ou de romarin.
- Pour lutter contre la fatigue : l’huile essentielle de pamplemousse ou d’Ylang-Ylang.
- Pour lutter contre l’irritabilité : l’huile essentielle de cyprès ou de lavande.
- Pour lutter contre l’insomnie : l’huile essentielle de camomille, de lavande, de marjolaine ou de petit grain.

Deux à trois diffusions de 15 à 20 minutes par jour, seront suffisantes pour en ressentir tous les bienfaits.

Attention toutefois au choix des huiles essentielles : évitez toutes les huiles essentielles irritantes pour les muqueuses. Lisez attentivement la notice ou demandez conseil à une personne compétente.

P.-S.