Economies d’énergie : les gestes simples

En parler sur le forum Imprimer Envoyer à un ami

Les meilleures techniques pour économiser son énergie sont bien connues : acheter des ampoules basse consommation, débrancher les multiprises lorsqu’elles ne servent pas… Mais d’autres astuces très simples et bien moins connues du grand public existent. Nous vous en présentons quelques-unes.

Gardez vos pièces au frais

En hiver, le chauffage tourne à plein régime, alors qu’en été, les climatiseurs et autres ventilateurs sont au summum de leur énergivore attitude… Et cette consommation a un coût. Alors, voyons où se trouve l’alternative !

Ouvrir les fenêtres plutôt que ventiler électriquement en été, on est d’accord, cela aide. Mais si vous avez un jardin, vous pouvez faire mieux pour isoler votre maison, et ainsi la garder au frais : plantez des arbres à l’est et à l’ouest de votre habitation pour protéger les pièces de la chaleur. Avec des arbres à l’est, la chaleur ne pourra pas s’incruster dés le matin, et avec des arbres à l’ouest, elle est chassée de la fin de l’après-midi jusqu’au coucher du soleil. En somme, le soleil ne peut taper que sur le toit. Ajoutez un bon isolement de toiture à ce procédé et le tour est joué !

Rentabilisez votre chauffage

Lorsque’il fait -10°C dehors, nul doute, le chauffage est nécessaire, et ce même pour l’écolo le plus convaincu. Par contre, ce qu’il est possible d’éradiquer, c’est la mauvaise disposition dans une pièce, qui empêche la chaleur d’être diffusée au maximum. Pas de meuble devant le champ d’action du radiateur ! Cela retient sa chaleur et vous pousse à forcer la dose. Établissez dès lors un périmètre pour le laisser diffuser sa chaleur en toute quiétude !

Pensez également à bichonner votre chauffage : un chauffage nettoyé est un chauffage productif ! En effet, la poussière peut diminuer de 10% la performance d’un chauffage. Il est dès lors conseillé de le nettoyer deux fois par an. Par précaution, coupez l’alimentation électrique et laissez le chauffage refroidir avant chaque nettoyage.

Les ordinateurs, ces énergivores de première catégorie !

Décodeur, la centrale de l’ordinateur, imprimante, fax… Tous ces appareils qui restent bien souvent en veille où même allumés, sont des consommateurs d’énergie de première catégorie !

Il existe désormais des prises multiples munies d’une télécommande ou d’un interrupteur pour vous permettre de mettre tout ce petit monde au repos quand vous n’y avez pas recours. Une habitude à prendre, mais qui ferait un bien fou à votre budget !

Une étude réalisée en France et relayée par le site www.consommerdurable.com montre que la facture en « énergie informatique » uniquement s’élevait en 2007 en moyenne à 30 € par an. Et avec la multiplication des appareils sur le marché, ce montant n’a pas dû diminuer depuis...