Cuisiner au wok

En parler sur le forum Imprimer Envoyer à un ami

La cuisine au wok, qui nous vient tout droit d’Asie, a l’avantage d’être à la fois rapide, saine et diversifiée. Les méthodes de cuisson sont en effet très variées : on peut ainsi faire sauter, rôtir, mijoter, étuver ou encore frire !

Quel wok ?

La plupart des woks sont fabriqués en acier ou en fonte ; les deux matériaux ont leurs avantages.

La fonte prend plus de temps à se réchauffer, mais elle conserve la chaleur plus longtemps et assure une distribution homogène de la chaleur.

L’acier quant à lui, est plus léger et moins cher, mais il nécessite plus d’entretien. Un wok en acier ne peut en effet pas être lavé au savon après chaque utilisation et doit être lubrifié avec de l’huile pour empêcher la rouille de s’installer.

Les woks se présentent par ailleurs avec un long manche ou avec deux poignées. C’est à vous de choisir !

Au feu !

Le "stir-fry" (il n’existe pas d’équivalent en français ; le plus proche est "faire sauter") est la méthode la plus souvent utilisée au wok.

Pour ce faire, placez le wok sur un feu vif jusqu’à ce que l’huile commence à fumer. Il est temps d’ajouter les morceaux (de 3 cm, classiquement) d’aliments : légumes, viande, poisson... tout y passe ! Vous serez bien sûr attentif à placer en premier lieu les ingrédients qui nécessitent un temps de cuisson plus long. Faites également attention à intégrer les ingrédients progressivement dans le wok, et ce afin d’éviter que le wok ne se refroidisse. Enfin, n’oubliez pas les épices !

Il vous faudra ensuite remuer le wok chaud pendant 5 à 10 minutes. Le fond concave et les bords élevés du wok cuiront les aliments rapidement, tout en leur laissant leurs couleurs, arômes, vitamines et autres nutriments.

De l’huile vierge

Comme la cuisson se fait à une température très élevée, il est conseillé d’utiliser de l’huile vierge pour cuisiner au wok. Autrement, vous brûlerez les impuretés contenues dans l’huile... et cela se sentira !

Nous vous recommandons donc d’utiliser de l’huile d’olive vierge, de l’huile de tournesol ou de l’huile d’arachide.