Conduire maintient les seniors en bonne santé

En parler sur le forum Imprimer Envoyer à un ami

Selon une étude américaine, la conduite serait bénéfique à la santé et à la vie sociale des seniors. On fait le point.

La conduite des seniors est un sujet plutôt sensible. En effet, certains estiment que les aînés sont plus dangereux sur les routes, alors que d’autres les considèrent comme plus prudents.

Afin de couper court à tous ces débats, des chercheurs américains ont démontré que ceux qui continuent à conduire en vieillissant sont en meilleure santé que les autres.

L’étude, effectuée par des chercheurs de l’Université de Columbia (New York) et publiée dans le Journal of the American Geriatrics Society, a révélé plusieurs choses.

Premièrement, les chercheurs ont découvert que lorsque les seniors cessent de prendre le volant, la probabilité qu’ils entrent en maison de retraite est multipliée par cinq et le risque de dépression est multiplié par deux.

Deuxièmement, la conduite étant souvent synonyme d’indépendance, son arrêt serait responsable d’une baisse de plus de la moitié des relations sociales, surtout chez les femmes. Enfin, lorsqu’un senior doit arrêter de conduire en raison d’une baisse de ses capacités physiques ou cognitives, cette dégradation s’accentue après qu’il ait lâché le volant.

Il faut cependant être réaliste. Etre capable de conduire passé un certain âge n’est pas donné à tout le monde. Thelma Mielenz, une des chercheuses de l’étude, l’a bien compris et souhaite trouver une solution pour ces seniors.

Elle affirme que lorsque vient le moment de cesser la conduite, il faudrait mettre en place un programme spécifique visant à préserver la mobilité et la vie sociale des seniors. En effet, le fait de pouvoir se déplacer en voiture offre aux personnes âgées un sentiment d’autonomie et de liberté d’action. Son arrêt brutal est donc un coup dur…