Comment vieillir en restant heureux ?

En parler sur le forum Imprimer Envoyer à un ami

La vieillesse peut être mal vécue par les seniors et est parfois associée à l’isolement et à la diminution physique. Or, il est tout à fait possible de vieillir autrement.

A quel âge devons-nous considérer que nous devenons vieux ? Lorsque nous sommes à la retraite ou bien lorsque nous arrivons en maison de retraite ? Quand nous devenons parents ou grands-parents ? Certains pensent que vieillir c’est « mourir à feu lent », d’autres donnent une image contraire !

Prendre l’habitude de ne plus aller au travail chaque matin peut être compliqué après des années de labeur, mais il serait dommage de quitter sa vie professionnelle avec nostalgie, voire des remords. Les nouveaux pensionnés doivent songer à des projets en amont de la retraite. Et si on n’a pas encore de projet, mieux vaut ne pas trop s’installer dans un confort douillet en s’enfermant, en se coupant du monde. Commencez par donner plus d’importance à ce qui vous comble de joie, développez votre curiosité et faites-vous plaisir.

« On peut aimer et recevoir l’amour à tout âge ». Il faut absolument conserver la jeunesse du cœur. Certes, en vieillissant, nous changeons, mais pas toujours pour le pire.

Pour repousser au maximum les éventuelles maladies ou les signes de vieillesse gardez une activité physique régulière ainsi qu’une vie affective et sociale. Pensez à bien gérer votre stress et votre alimentation. Et surtout bannissez le tabac !

En ce qui concerne le vieillissement de la peau, même si nous voulions continuer d’avoir l’air jeune, les rides se créent, la peau se détend et l’on n’y peut rien ! Soyez bien dans votre tête et dans votre couple. Préservez votre autonomie, prenez du temps pour vous, exprimez-vous, cela améliorera votre estime de vous.

Organiser sa vie n’est pas toujours simple. Se faire épauler est parfois nécessaire, mais le jeu en vaut la chandelle !