Comment venir à bout des douleurs musculaires ?

En parler sur le forum Imprimer Envoyer à un ami

Les douleurs musculaires, liées à l’activité physique, sont souvent assimilées à de « bonnes douleurs ». Elles sont le témoignage de nos efforts pour rester en forme et de nos muscles qui travaillent. Mais elles restent pénibles et peuvent nous gêner dans la vie quotidienne. Fiftytoo propose quelques astuces pour en venir à bout, et pour continuer à faire du sport en toute sérénité.

Les douleurs musculaires se font ressentir lors d’entraînements trop intenses. Elles sont le résultat d’une contraction prolongée d’un muscle ou d’un groupe de muscles. Ces exercices provoquent des douleurs et des sensations de raideur pendant quelques jours. Elles résultent de micro-déchirures de nos muscles. Le corps va alors entamer un processus de réparation, ce qui va libérer des enzymes à l’origine de la douleur.

Tout d’abord, mieux vaut prévenir que guérir, comment les éviter ? Pensons échauffement ! Nos muscles y gagnent en souplesse, deviennent plus élastiques et le débit de notre sang s’amplifie. Ceci contribue à réchauffer le corps, et le prépare doucement à mettre nos muscles en mouvement.

Enfin, après cet entraînement, étirons-nous ! Là aussi, lentement. Des exercices trop violents traumatiseraient nos muscles et pourraient les blesser. Si l’on souffre de légères courbatures, de la chaleur fournie par une douche ou un bain ou bien des massages légers sur les zones sensibles peuvent empêcher des douleurs futures.

Mais alors, comment venir à bout de blessures plus importantes comme des contractures, voire des crampes ? S’il y a peu d’enflure, arrêter son activité et laisser le muscle se reposer suffisent à empêcher l’aggravation d’un bobo. La douleur est un signal du corps pour dire qu’il y a danger, en l’occurrence un risque de blessure. Mettre ses muscles au repos permet d’aider le corps à guérir.

Si la blessure est plus importante, nous pouvons la soigner simplement. Dans les trois jours qui suivent, appliquez de la glace sur la zone en souffrance. Le froid aura un effet analgésique qui va soulager la douleur. De surcroît, le froid réduit l’inflammation et permet une guérison plus rapide.

Au moment de reprendre une activité, pensez à chauffer la zone endolorie, avec une bouillotte. A défaut, remplissez une chaussette de riz cru, nouez-là et mettez-là une minute au micro-onde à chaleur moyenne. Enfin, appliquez ce gros « pansement » sur le muscle douloureux.. Enfin, après avoir fini cette séance, refroidissez la blessure à nouveau avec de la glace.

En espérons que ces quelques astuces vous permettent de profiter au mieux de ces moments sportifs.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur fiftytoo :

http://www.fiftytoo.be/fr/Tout-sur-...
http://www.fiftytoo.be/fr/Tout-sur-...