Comment combattre les moustiques ?

En parler sur le forum Imprimer Envoyer à un ami

Les brusques alternances de journées pluvieuses et humides, puis chaudes sont propices à la prolifération des moustiques. Fiftytoo avance quelques remèdes pour soulager des piqures de ces nuisibles, et tant qu’à faire, les éviter.


Comme le dit l’adage, mieux vaut prévenir que guérir. Que diriez-vous d’échapper à la piqure ? Les moustiques (femelles) vivent, se reproduisent et pondent près des eaux stagnantes. Si vous en avez près de chez vous (fleurs en pots dans votre jardin), videz les !

Les moustiques sont surtout actifs à la tombée de la nuit. C’est à ce moment-là qu’il faut redoubler de vigilance. Aussi, pour profiter des soirées estivales, il est recommandé de porter des vêtements longs, de couleurs claires.

La moustiquaire est un outil bien efficace, qui empêche la totalité des insectes volants d’entrer dans les maisons et autres appartements, à condition de l’avoir correctement posée. Mais elle peut être difficile à installer, et d’un point de vue esthétique, elle est rarement du meilleur goût.

Autres parades : enduisez une feuille d’assouplissant textile avec du répulsif ou de l’huile essentielle de citron et placez-la dans votre poche. Mais si cela marche en soirée, au moment du dîner par exemple, qu’en est-il lorsque vous dormez ? Vous n’allez pas mettre des feuilles d’assouplissants sur la couette ? En revanche, des feuilles de tomate suspendues au-dessus du lit ou une bougie à la citronnelle feront l’affaire.

Autre tactique qui fonctionne bel et bien. Laissez vos fenêtres et rideaux fermés, le soir lorsque vous ouvrez la lumière, et ne les ouvrez que lorsque votre lieu de résidence est à nouveau plongé dans l’obscurité. Les diptères sont attirés par la lumière…

Pour finir, le bouquet de lavande, disposé dans le salon ou la chambre à coucher, semble avoir fait ses preuves.

Si malgré ces stratagèmes, quelque moustique avide parvient à vous piquer, pas d’inquiétude. Quelques solutions contre les démangeaisons existent.

Une première méthode consiste à tremper un sachet de thé dans l’eau bouillante, puis le poser sur la piqure. Le sachet doit être encore chaud, mais pas bouillant !

Autre procédé : hacher du persil frais pour l’appliquer immédiatement sur la piqure. On peut également se faire une compresse de vinaigre blanc.

Un autre remède est l’application de rondelle(s) de citron, d’oignon ou encore de concombre sur la piqure. Outre soulager la démangeaison, cela fera dégonfler la piqure. Enfin, si vous n’avez rien de tout cela sous la main, une noix de dentifrice étalée sur la démangeaison est recommandé.

Ces quelques astuces vous aideront peut-être à mieux supporter ces vampires miniatures, voire les faire fuir.