Ces animaux fort utiles qui embellissent le jardin !

En parler sur le forum Imprimer Envoyer à un ami

Notre perception de la nuisance de tel ou tel animal - ou insecte - est bien souvent déformée, voire erronée. La nature est bien faite, et ces "petites bêtes" ont le pouvoir de maintenir un jardin en bonne santé. On ne le dira jamais assez, inutile d’arroser ses plantes de pesticides, mauvais pour la santé et pour la planète. Voici une liste non exhaustive de ces familiers du jardin, à réhabiliter.

Les larves de coccinelle

Les larves de coccinelle se nourrissent presque exclusivement de pucerons. Elles en consomment environ 150 par jour. Les coccinelles adultes en mangent un peu moins, mais restent tout de même efficaces. Entre mai et septembre, elles feront un vrai festin de ces pucerons qui envahissent le jardin. On sait se procurer des larves sur Internet ou en jardinerie. Et de surcroît, la coccinelle est un porte bonheur !

Les vers de terre

Son allure n’est certes pas très "glamour", mais si vous passez outre son apparence, le ver de terre s’avère être un sacré jardinier. En effet, il retourne, aère et nourri la terre avec ses déjections. En plus d’entretenir le jardin, sa présence indique que la terre est fertile. Vous en manquez ? Arrosez un coin ombragé et humide du jardin avec du broux de noix ou du vinaigre, ils ne se feront pas désirer longtemps !

Le pince-oreille

Sa mauvaise réputation est due à son régime, en partie végétarien. Le pince-oreille aime les tendres jeunes pousses et à tendance à laisser des traces de son passage sur les feuilles des plantes. Mais il n’est pas que végétarien, et consomme des pucerons, des acariens, des thrips et des psylles. Alors après tout, pourquoi ne pas partager un peu de nourriture avec le pince-oreille, au vu des avantages qu’il apporte au jardin ?

Le crapaud

Pas sûr qu’il se transforme en prince si vous l’embrassez mais il adore les limaces et vous en débarrasse en un rien de temps. Il vit toujours à côté de l’eau, alors si vous voulez qu’un crapaud vous adopte, investissez dans un petit bassin.

Les lézards

Les lézards sont mignons et très vifs. Les avoir au jardin est une bonne chose puisque ces petites bêtes se nourrissent de nombreux insectes, notamment les mouches, les coléoptères, les araignées et les chenilles.

Les oiseaux

Il est vrai que les oiseaux sont gourmands et ont tendance à grignoter les semences et les fruits. Pour éviter cela, plantez-donc des baies comme le sureau. Ils laisseront vos plantations tranquilles. Les oiseaux adorent les insectes et les petits animaux comme les vers blancs, les limaces… Pour les attirer, installez une simple mangeoire dans le jardin. Et si vous avez un cerisier ou un pommier, à l’aide d’une ficelle, accrochez un CD (compact disc), en guise de miroir. Ils n’oseront s’y aventurer.

Le hérisson

Certainement l’animal sauvage le plus mignon du jardin, le hérisson se régalera des limaces, mangeuses de salades. Il se nourrit aussi de vers blancs, d’escargots… Pour attirer et installer un hérisson, organisez-lui un petit endroit pour se cacher et proposez-lui de la nourriture.

La chauve-souris

Ce véritable vampire à insectes se délecte de quelques 600 moustiques par heure la nuit. Un vrai prédateur qu’il serait dommage de ne pas avoir comme allié dans son jardin.

Les abeilles

Les abeilles sont indispensables à la survie des plantes et par conséquent à l’écosystème. Au jardin, l’abeille se chargera de polliniser vos cultures. Grâce à elles, les plantes se reproduisent chaque année. Pour les attirer, plantez celles qu’elles préfèrent : aneth, bourrache, lavande, sauge…

Pour résumer, débarrassez-vous de ces produits nocifs, et faites une place dans votre jardin à vos nouveaux amis ! Vous y gagnerez au change...