Cancer du sein : auto-depistage

En parler sur le forum Imprimer Envoyer à un ami

Plus une tumeur est découverte rapidement, plus on a de chance de guérir. L’auto-examen du sein permet cette détection précoce en plus d’être rapide, gratuit et sans danger.

1. L’inspection visuelle

Pour cet exercice, tout ce qu’il vous faudra c’est un miroir ! Il y a trois positions d’observation :
- Les bras le long du corps
- Les mains sur la taille
- Les bras tendus au dessus de la tête

Qu’est ce qu’on regarde ?

- Les différences entre les deux seins
- Les altérations de tailles, de formes de contour de chaque sein (volume, grosseur, rétraction des mamelons)
- Les modification de l’aspect de la peau (rougeurs, eczéma...) ou des mamelons.

2. La palpation

Cet exercice peut se pratiquer soit avec l’aide d’un petit coussin soit sous la douche.

Position au choix :

- Couchée : mettre un petit coussin sous l’épaule droite et mettre le bras droit sous la nuque. Vous reprenez la même position pour l’examen du côté gauche. Si vous optez pour cette position, vos muscles seront relâchés et cela va faciliter la palpation.
- Sous la douche : lever le bras droit et placer la main sur la nuque. Refaites la même chose pour le bras gauche. Cette position permet aux doigts de glisser plus facilement sur la peau.

Le mouvement :

Utilisez le majeur, l’index et l’annulaire (les trois doigts centraux) de la main qui n’est pas sous la nuque. Ils doivent êtres joints et à plat. Faites des mouvements circulaires dans le sens des aiguilles d’une montre, en commençant par le contour du sein. Vous diminuez au fur et à mesure la taille des cercles pour terminer sur le mamelon. La pression doit être douce mais ferme.

Qu’est ce qu’on sent ?

- Des différences entre les deux seins
- Des variations de texture de la peau
- Des boules ou parties dures dans les seins

Il est évident que plus vous pratiquerez cet exercice, plus vous apprendrez à connaître vos seins et donc vous détecterez plus facilement les changements.

Pratiquez cet examen mensuellement et dans la seconde partie de votre cycle menstruel (deuxième quinzaine après les règles), les seins pouvant êtres un peu plus gonflés et sensibles en première partie de cycle. Si vous êtes ménopausée, faites le test à intervalles réguliers, tous les 15 du mois par exemple.

Vous remarquez quelque chose d’inhabituel ? Parlez-en directement avec votre médecin.