Baptiste (Vincent Borel)

En parler sur le forum Imprimer Envoyer à un ami

Le livre

Les membres inférieurs bouffés par la gangrène, le corps « bouffi jusqu’au bassin » par une succession d’honteuses infections, Monsieur de Lully, compositeur officiel du Roi de France Louis XIV, vient de rendre l’âme.

Une flopée d’injures accompagne sa dépouille, inspirée à ses contemporains autant par la vie de débauches du compositeur que par l’envie qu’il a toujours suscitée.

Mais remontons avec Vincent Borel cinq décennies plus tôt, à l’heure où à Florence, nait le petit Giambattista, fils de Lorenzo et petit-fils de Maldo Lulli, meuniers de leur état…

La critique

Portée par une connaissance pointue du Grand siècle et vivifiée par une irrésistible fougue romanesque, cette autobiographie romancée de Lully marie un sens prononcé du baroque à l’italienne à de délectables accents picaresques. Une flamboyante fresque de la société du XVIIè, celle des bals et des comédies-ballet, de l’intendance Colbert et des intrigues de Mazarin, de Molière et des académies...

Disponible aux Éditions Points (www.lecerclepoints.com).