Au secours, je dors mal !

En parler sur le forum Imprimer Envoyer à un ami

La dégradation du sommeil fait partie des désagréments qui surviennent avec la vieillesse. Mais pourquoi dort-on moins bien ? Et y a-t-il des solutions ? On vous répond.

Quelles sont les causes ?

Lorsqu’on prend de l’âge, on dort moins bien, c’est un fait. Passée la cinquantaine, de nombreuses choses changent. Par exemple, les bruits environnants nous importent peu lorsqu’on est adulte ou adolescent, notre sommeil est généralement lourd. Avec l’âge, on devient de plus en plus sensible à la pollution sonore, mais aussi à la température ambiante, ainsi qu’à la clarté ou l’obscurité de la pièce dans laquelle nous dormons. Notre sommeil devient de fait plus léger. D’autres facteurs sont à l’origine de cette basse qualité de sommeil. Le mode de vie est important. Un repas copieux et une surconsommation d’alcool, par exemple, sont souvent néfastes pour un bon endormissement.
S’agiter juste avant d’aller dormir est également mauvais. C’est le cas pour les bébés, ça l’est également pour les seniors. Le corps et le cerveau sont stimulés, et par conséquent l’endormissement tarde à venir.

Y a-t-il des solutions ?

Oui ! Premièrement, vous devez vous sentir à l’aise dans votre chambre. Pour cela, choisissez un matelas de qualité (les modèles orthopédiques sont très biens), investissez dans des volets si ce n’est déjà fait et veillez à ce que la température soit douce et agréable. S’il y a trop de bruits, munissez-vous de boules kies. Il est également très important de se sentir bien dans ses vêtements, optez donc pour un pyjama ample et au tissu agréable sur la peau. Le soir, préférez les petites collations aux repas trop lourds. Vous pouvez éventuellement boire une infusion (camomille ou valériane). Evitez à tout prix les boissons qui excitent comme le café, le thé ou l’alcool. Enfin, n’abusez pas des siestes pendant la journée, une heure maximum.