Astuces infaillibles pour travailler votre mémoire

En parler sur le forum Imprimer Envoyer à un ami

Analyser, stocker et restituer les informations, c’est le rôle de la mémoire. Pourtant, il nous arrive à tous d’oublier le prénom d’un nouvel ami, de ne plus savoir où l’on a rangé ses clés… Fiftytoo vous donne quelques astuces simples pour booster sa mémoire !

La méditation

Une pratique assidue et régulière de la méditation aide à faire le tri entre les informations et améliore la connectivité cérébrale. Ceci vous permettra de booster votre mémoire à court terme, qui tend a diminuer avec l’âge.

Le pouvoir du visuel

Servez-vous de vos sens ! Environ 65% des êtres humains ont une mémoire visuelle. Augmentez votre mémoire en composant, en associant en vous appuyant sur les images. A l’antiquité, Cicéron utilisait la « méthode des lieux » pour mémoriser plus facilement. Elle consiste à utiliser l’image en tant que support pour retenir l’information. Même si vous pensez avoir une mémoire plus auditive que visuelle, utilisez tous vos sens pour avoir plus de chance de retenir les informations.

Les applications mobiles

Utilisez votre gsm pour faire travailler la mémoire de manière ludique. Il existe de nombreuses applications mobiles qui aide à booster ses performances mémorielles. On vous conseille BrainWars ou encore Lumosity.

Une alimentation saine

On ne le répètera jamais assez, une alimentation saine, équilibrée et variée permet d’entretenir le corps et le cerveau. Bien manger permet au cerveau de faire le plein d’énergie. Pour qu’il fonctionne correctement, il faut lui apporter les besoins nutritionnels adaptés. Les huiles végétales, les fruits et légumes frais, les produits laitiers ou les céréales optimisent l’intelligence, tandis que les fruits secs oléagineux, poissons gras, myrtilles ou aliments riches en oméga 3 stimulent la mémoire. Les assiettes et autres verres doivent être diversifiés, il faut manger de tout dans des proportions équilibrées, sans excès. On n’abuse pas des bonnes choses : l’alcool par exemple… A haute dose, il peut entraîner des lésions cérébrales importantes qui conduisent à une altération évidente de la mémoire à long terme.

Le café

Mais oui, le café améliore les performances cérébrales et la capacité à se concentrer. Alors ne vous privez pas de caféine sans en abuser.

Un bon rythme de vie

Pour travailler sa mémoire, il faut aussi prendre des habitudes de vie saines. La pratique d’une activité physique régulière entretient le cerveau, améliore la mémoire de 10% et retarderait l’apparition de la maladie d’Alzheimer. Alors que diriez-vous d’une petite heure de marche pour se souvenir ? Avoir un bon rythme de vie, ça veut aussi dire qu’il faut bien dormir. Le sommeil est l’un des facteurs importants de la mémorisation. Pendant que vous dormez, le cerveau en profite pour classer les nouvelles informations. En phase de sommeil paradoxal, les neurones organisent les souvenirs de la journée et permet la consolidation de vos capacités de mémorisation.

La lecture

Un lieu calme, relaxant, un bouquin à la main, faites le vide dans vos pensées et plongez-vous dans la lecture. Lire permet de faire travailler les neurones, d’améliorer les capacités cérébrales, dont la mémoire. Inutile d’essayer d’apprendre la page par cœur !

Les repères mnémotechniques

Répéter à voix haute, réciter, écouter… il y a de nombreuses façons de retenir une information. Entraînez-vous avec des éléments utiles de la vie quotidienne : un numéro de téléphone important, par exemple. Utilisez des moyens mnémotechniques pour mémoriser facilement, grâce à des associations d’idées créées entre l’information nouvelle et quelque chose que vous savez déjà. Il faut avouer que les conjonctions de coordinations ont été plus simple à retenir grâce à « Mais où est donc Or-ni-car ? » Cette solution repose sur le fait qu’il est plus simple de retenir une information lorsque l’on se l’approprie.

Quelques exercices ludiques...

En plus des jeux de lettre ou de chiffre comme le sudoku ou les mots fléchés, il existe un tas d’exercices pour entraîner sa mémoire. Essayez-vous par exemple au jeu des lettres manquantes ou de l’arche de Noé. Pour vous faire plaisir et vous encourager, on commence ensemble : Le jeu des anagrammes : Composez 3 mots avec les lettres suivantes : A - E - O - P - R Attention ! Vous ne pouvez pas faire d’adjectifs ou de formes conjuguées... Autre article sur le sujet, c’est ici.