Astuces anti-bouffées de chaleur

En parler sur le forum Imprimer Envoyer à un ami

Une impression soudaine de chaleur au niveau du visage, du cou, du thorax ; des rougeurs ; des sueurs et des frissons... Voici venues les bouffées de chaleur ! Que cela vous rassure ou non, sachez que vous n’êtes pas la seule à en souffrir : près de 8 femmes ménopausées sur 10 connaissent ce phénomène.

Les bouffées de chaleur

Pour survivre, notre corps doit maintenir sa température aux environs de 37,5°C. Le mécanisme de régulation de la température (thermorégulation) est complexe et demande l’intervention de nombreux éléments. Parmi eux, les œstrogènes.

A la ménopause, la sécrétion d’œstrogènes diminue. Conséquence : la régulation de la température corporelle est bouleversée ! Il en résulte ce que l’on appelle couramment les "bouffées de chaleur".

Astuce anti-bouffée de chaleur : évitez la chaleur et rafraîchissez-vous

Pour éviter les bouffées de chaleur, commencez par éviter les sources de chaleur (naturelle ou non) ! L’exposition au soleil, le banc solaire, le sauna, les douches et bains très chauds sont donc à proscrire.

De même, comme les émotions fortes et le stress provoquent des augmentations de température, essayez de gérer votre stress d’une manière ou d’une autre : sport, relaxation, huiles essentielles... tout est bon !

Pour se rafraîchir, la solution radicale est sans conteste la douche froide. Se rincer le visage à l’eau froide ou boire une boisson fraîche sont également de bonnes solutions.

Mais que faire quand ce n’est pas possible (vous êtes dans les transports en commun, vous assistez à un concert...) ? Sortez de votre sac votre arme secrète : éventail, serviette humide, vaporisateur d’eau fraîche ou encore mini ventilateur à piles !

Astuce anti-bouffée de chaleur : les solutions homéopathie

L’homéopathie peut aider certaines personnes. Les remèdes suivants sont recommandés :

- Sanguinaria Canadensis 4 CH en cas de fortes bouffées de chaleur
- Pilocarpus Jaborandi 4 CH en cas de bouffées de chaleur couplées à des sueurs chaudes
-  Lithium Tigrinum 4 CH en cas de bouffées de chaleur couplées à des sueurs froides
- Lycopus Virginicus 4 CH et Spigelia Anthelmia 4 CH en cas de bouffées de chaleur couplées à des palpitations
- Aconitum napellus 5 CH en cas de bouffées de chaleur nocturnes couplées à de l’agitation et de l’anxiété
- Lachesis mutus 7 CH en cas de bouffées de chaleur au réveil couplées à des sueurs

Astuce anti-bouffée de chaleur : habitudes alimentaires

Pendant la digestion, la température du corps augmente, augmentation qui est d’autant plus importante que le repas est lourd. Au lieu de prendre 3 gros repas par jour, il est donc conseillé de prendre 5 ou 6 repas légers : votre organisme gardera un rythme de croisière toute la journée, sans hausse ou baisse de température excessive !

Évitez également les aliments trop chauds, les épices trop fortes, le café, le thé et l’alcool.

Remplacez ces dernières boissons par de l’eau fraîche.

Astuce anti-bouffée de chaleur : vêtements

En matière de vêtements, il y a 2 mots d’ordre : les vêtements amples et la superposition.

Tout d’abord, évitez les vêtements serrants et préférez-leur des vêtements aux coupes plus amples, qui laissent passer l’air.

En ce qui concerne les matières, vous avez le choix. Vous pouvez privilégier les fibres naturelles : vos nouveaux amis seront dès lors faits de coton, de laine et de lin ! En effet, les fibres synthétiques "classiques" ont tendance à emprisonner la chaleur, empêchant la peau de respirer, et favorisant la transpiration. Vous pouvez par contre opter pour certains vêtements en fibres synthétiques spécialement conçus pour faire respirer la peau (voir notre article à ce sujet).

Dernière astuce : remplacez votre super gros pull par une superposition de couches fines !

Astuce anti-bouffée de chaleur : l’amour

Plusieurs études ont démontré que l’activité sexuelle aurait tendance à réguler le taux d’œstrogènes. Les femmes ménopausées sexuellement actives auraient en conséquence moins de bouffées de chaleur que les autres !