Assurance auto : des astuces à ne pas manquer !

En parler sur le forum Imprimer Envoyer à un ami

Pour les seniors propriétaires d’un véhicule, et il y en a beaucoup, l’automobile est une source de dépenses multiples et souvent élevées. L’assurance en est une incontournable. fiftytoo vous propose quelques astuces à ce sujet à ne pas louper !

Le coût de l’assurance d’un véhicule est défini par de nombreux critères comme l’ancienneté, le kilométrage annuel, le malus-bonus ou encore le lieu de stationnement de ce dernier. Cependant, dans tous les cas de figure, l’assurance est une charge fixe à laquelle on ne peut pas se substituer.

Pour pouvoir faire baisser cette dépense, il existe diverses solutions :

La première d’abord, consiste en la définition exacte de votre besoin. Vous devez évaluer au mieux l’usage de votre véhicule, sa nature et par cela définir vos besoins de couverture. De nombreuses formules, allant du tiers à la protection tous risques présentent différentes caractéristiques pouvant influer sur les garanties du contrat.

La petitesse d’un véhicule, sa marque et sa puissance influent fortement sur le prix de la cotisation : pensez également à réfléchir sur l’adéquation entre votre véhicule et vos besoins réels. Dans certains cas, il est judicieux d’en changer.

Ensuite, nous vous conseillons de comparer attentivement les offres sur le marché. Analysez les offres existantes avec par exemple un comparateur en ligne de courtiers en assurance. Et, contactez plusieurs courtiers par vous-même afin qu’ils vous remettent un devis personnalisé répondant à votre besoin stricto sensu.

N’hésitez pas, pendant la négociation, à présenter les devis établis par la concurrence s’ils sont plus intéressants, bien entendu. Pensez également, au-delà du contrat et des cotisations, à bien comparer les franchises entre chaque devis.

Vous pouvez, toujours dans cette optique de négociation, demander un alignement de votre assureur, à prestations égales, si la différence entre deux tarifs n’est pas significative. Globalement, si vous entretenez une bonne relation avec votre assureur mais que vous êtes aussi en mesure d’un point de vue légal de résilier votre contrat actuel, vous mettez toutes les chances de votre côté.

Enfin, il existe d’autres astuces qui permettent d’envisager l’économie de quelques euros. Par exemple, un paiement annuel automatique en lieu et place d’un paiement mensuel par virement sera plus avantageux. Ensuite, le rassemblement de l’ensemble de vos contrats d’assurance chez le même courtier constituera un argument de premier choix qui viendra étoffer votre pouvoir de négociation.

Cela peut sembler anodin, mais pensez à bien vérifier l’exactitude de vos prélèvements compte tenu de la redéfinition des tarifs assez fréquente. L’erreur est d’une part possible et d’autre part vous pourriez ne pas vous en rendre compte dès la mise en place de vos nouvelles cotisations.