A chaque carence sa vitamine !

En parler sur le forum Imprimer Envoyer à un ami

Quelle vitamine prendre en cas de mauvaise mine, fatigue, insomnie, ballonnements ? En cas de carence alimentaire, il suffit de tenir compte des signes que son organisme lui envoie pour se sentir mieux !

Les symptômes revêtent de multiples formes et ne doivent pas être pris à la légère. Apprendre à connaître son corps permet parfois d’anticiper la crise… Avant de consulter un spécialiste du déclin cognitif, voire de la maladie d’Alzheimer, vérifiez par exemple que vos confusions, pertes de mémoire et/ou de coordination ne découlent pas, plus simplement, d’un déficit en vitamines B1 !

Alors testez votre corps !

Carence en vitamine B2

Êtes-vous sujets aux brûlement et picotements des yeux, à la fatigue oculaire, à la sensibilité à la lumière ? Si ces symptômes s’accompagnent d’une inflammation de la langue, d’une perte de cheveux, voire d’une dermatite séborrhéique à la figure, pensez à une carence en vitamine B2 et consommez céréales complètes, champignons, foie, noix et légumineuses.

Carence en vitamine C

Vous souffrez de douleurs articulaires concomitantes à d’autres symptômes tels que saignements de nez ou gencives, sensibilités aux ecchymoses, mauvaise digestion ou encore dépression ? Faites une cure d’asperges, ananas, fraises, kiwi, luzerne et jus de citron pressé ! Vous manquez peut-être simplement de vitamine C.

Carence en vitamine B12

Maux de tête et engourdissements, difficultés à parler et à marcher, réduction des réflexes, ou encore fatigue anormale vous gâchent la vie ? Qu’en est-il de la vitamine B12 au sein de votre organisme ? En raison d’une sécrétion insuffisante d’acide chlorhydrique au niveau de l’estomac, l’absorption de la vitamine B12 est souvent entravée chez les personnes âgées. D’autant plus lorsque ces dernières sont adeptes de végétarisme ! Une consommation temporairement accrue de viandes, poissons, abats et œufs vous aidera peut-être à dépasser naturellement ces désagréments.

Carence en vitamine D

Brûlures de la gorge et de la bouche, insomnies, mauvais réflexes, faiblesse et spasmes musculaires perturbent votre quotidien ? N’êtes-vous pas carencés en vitamine D ? Vous trouverez celle-ci dans le foie et l’huile de foie de poisson.

Si vous pensez à une supplémentation alimentaire, testez préalablement votre taux sanguin car l’excès en vitamine D est particulièrement toxique. Il se manifeste par des maux de tête, une soif constante, des vertiges, nausées et vomissements, ou encore, pour troubler davantage le diagnostic, par certains symptômes identiques à ceux rencontrés en état de carence !

Carence en vitamine B5

Avez-vous les pieds brûlants, des spasmes musculaires, êtes-vous sujet aux gaz et ballonnements intestinaux, avez-vous constaté une perte de cheveux anormale, souffrez-vous d’un eczéma persistant ? Quid de votre taux de vitamine B5 ? Pour le savoir, augmentez votre consommation de jaune d’œuf, de légumineuses, noisettes, céréales complètes et testez votre corps.

Carence en Calcium

Vous ressentez parfois des palpitations cardiaques ou une sensation d’engourdissement ? Vous êtes sensible aux caries dentaires, aux douleurs articulaires ? Vous êtes très agité, voire hyperactif, irritable, vous souffrez d’insomnies ou encore d’hallucinations ? Vos ongles sont cassants, votre peau sujette à l’eczéma ? Une carence en Calcium est peut-être en cause. Faites le plein d’amandes ! Les figues séchées, le brocoli et les sardines en sont riches également.

Carence en Magnésium

Mains et pieds froids vous semblent anodins ? Ce refroidissement des extrémités découle parfois d’un manque de Magnésium ! D’autres symptômes pourraient vous mettre la puce à l’oreille : désordres du transit, nausées, vomissements, fourmillements, crampes et douleurs musculaires, confusion ou encore vertiges et, en général un état de faiblesse psychologique et physique. Sources de Magnésium : banane, avocat, céréales complètes, figues, légumes vert foncé...

P.-S.

-  La Nutrithérapie, R. Gagnon, Editions Atlantica, 2001
-  Nutrithérapie, Dr J-P Curtay, Testez Editions, 2008