8 bonnes raisons d’être "vieux" !

En parler sur le forum Imprimer Envoyer à un ami

Prendre de l’âge, ça peut faire peur. Pourtant, contrairement au fameux adage “Profitons à fond de notre jeunesse, car passés 50 ans, ce ne sera plus possible !”, qu’on se le dise : ça n’est pas une norme universelle. Et puis, il y a AUSSI des avantages à vieillir. Mais si... et en voici la preuve en huit points...

1. Savoir utiliser un monte-escalier

Quand vos enfants et petits-enfants se fatiguent à monter l’escalier de votre maison du haut de leurs petits pieds, vous pouvez les narguer, confortablement installé sur votre chaise au pivotement automatique. Et BIM !

2. Créer sa propre mode

Pas besoin de suivre les codes, on sait s’habiller comme bon nous semble. Classique, confortable en charentaises, glamour en tailleur, ou même excentrique. On ne se moquera jamais de nous (on est "vieux")...

3. S’asseoir dans le bus

Dans l’échelle de priorité des personnes qui volent la place des autres dans le bus, vous êtes tout en haut de la liste. Eh oui les enfants, on cède le siège, et plus vite que ça.

4. Profiter du bon temps

On sait ENFIN se lâcher sur les apéros, les ballades et les bonnes bouffes.
Le temps où l’on se retenait entre boulot, sport et régime pour garder la forme dans la vie active, c’est fini, un peu comme des vacances permanentes. On profite à fond.

5. On peut dire - et faire - ce qu’on veut

On nous laisse tout passer. La méchanceté est souvent jugée involontaire. On peut dire ce qu’on veut, quand on veut, à qui on veut. Et voilà !

6. Pour radoter à sa guise

... et assommer les plus jeunes de toutes nos histoires !
Bah oui ce n’est pas poli de nous rappeler que nous avons déjà raconté telle histoire ou de ne pas nous écouter jusqu’au bout. Résultat, on en profite.

7. Jouer au "vieux"

Bah, oui, on l’est. Mais on sait fermer le clapet des "hipsters" de 25 ans qui nous sortent le discours du "c’était mieux avant". Parce que nous, on sait vraiment si c’était mieux avant.
Être nostalgique, c’est à la mode. On n’est pas sénile quand on est nostalgique, on est tendance.
On sait faire la leçon légitimement, et nos paroles sont dites sages, même si on raconte des approximations...

8. Passer devant tout le monde à la caisse

... sans que personne ne dise rien !
Hé oui, autre privilège d’être dans le top de la liste des personnes prioritaires. Après, si on est audacieux, on peut, après avoir dépassé tout le monde, payer en pièces jaunes... Et peu importe si les regards des personnes de la file sont peu amicaux !