50 ans, l’âge du bonheur ?

En parler sur le forum Imprimer Envoyer à un ami

A partir de 50 ans, l’être humain serait de plus en plus heureux, nous révèle une enquête réalisée auprès de centaines de milliers d’Américains…

Selon une enquête téléphonique effectuée auprès de 350.000 Américains, l’on serait de plus en plus heureux à partir de 50 ans. En la matière, peu importe que l’on soit sans emploi ou actif sur le plan professionnel, que nos enfants soient encore à la maison ou aient quitté le nid…

Alors que le bien-être global tend à baisser entre 20 et 50 ans, il semblerait que les sentiments négatifs décroissent de façon régulière à partir du demi-siècle. L’inquiétude et le stress ont ainsi tendance à chuter dès 50 ans, alors que la colère baisse progressivement dès la vingtaine.

Les niveaux observés sont par ailleurs assez similaires chez les représentants des deux sexes, à cette différence près : les femmes sont plus stressées, inquiètes et tristes à tout âge, alors qu’elles se disent généralement plus heureuses.

Selon Laura Carstensen, psychologue à l’université de Stanford, ces phénomènes s’expliqueraient par une meilleure gestion des émotions qui s’acquerrait avec l’âge, ainsi que la conscientisation du temps qu’il nous reste à vivre, et l‘envie corrélative de se concentrer sur le ce qui les rend heureux.

Voudriez-vous avoir 25 ans à nouveau ? Pour les chercheurs, la réponse de la majorité des cinquantenaires serait « non ».

Et vous, êtes-vous plus heureux qu’à 20 ans ?